UN NOU­VEL AL­BUM DE MU­SIQUE DE FILM

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE -

Pour son 36e al­bum en car­rière, Angèle Du­beau a dé­ci­dé d’ex­plo­rer pour nous les plus belles mu­siques de film, des coups de coeur qu’elle avait soi­gneu­se­ment ran­gés dans sa « boîte à idées ».

Les gens croient qu’elle plai­sante quand Angèle Du­beau dit qu’elle range plein d’idées dans son ti­roir à idées. Mais c’est vrai. En fait, elle en ac­cu­mule tel­le­ment, que ce ti­roir est de­ve­nu une grosse boîte rem­plie de pro­jets, dans la­quelle elle fouille à l’oc­ca­sion pour y re­dé­cou­vrir ses flashs.

« C’est in­croyable, toutes les idées qu’il y a là-de­dans », lance-t-elle.

Il y avait dans cette boîte, plein de mé­lo­dies de film, des coups de coeur qu’angèle Du­beau sou­hai­tait en­dis­quer un jour et ce jour est arrivé. Ac­com­pa­gnée de l’en­semble La Pie­tà

qu’elle a fon­dé il y a quinze ans, la vio­lo­niste a réuni sur Si­lence, on joue!, les oeuvres qui l’ont in­ter­pel­lée au fil des ans.

On pour­rait ima­gi­ner que la mu­si­cienne s’est ins­pi­rée des images de ces films, mais il n’en est rien. Elle s’est plu­tôt ins­pi­rée de la mu­sique pure, igno­rant les images vé­hi­cu­lées par le ci­né­ma.

« Je n’ai pas écou­té les films, ex­plique-telle. J’ai choi­si des mu­siques qui m’ac­crochent, qui me donnent la chair de poule, dit-elle, et je les ai car­ré­ment en­le­vées du cadre de l’image. Je les ai in­ter­pré­tées avec une ap­proche per­son­nelle. C’est ça la gran­deur et la beau­té de la mu­sique. On peut lui ap­por­ter, en toute li­ber­té, sa propre in­ter­pré­ta­tion.

« Et j’es­père qu’à leur tour les gens vont par­tir dans leur bulle à eux, en l’écou­tant. »

Sur ce nou­vel al­bum, on re­trouve no­tam­ment des pages d’erich Wolf­gang Korn­gold en­ten­dues dans Les aven­tures de Robin des Bois, d’ho­ward Shore en­ten­dues dans Le Sei­gneur des an­neaux, d’en­nio Mor­ri­cone en­ten­dues dans Ci­né­ma Pa­ra­di­so et Ca­sual­ties of War, de John Williams en­ten­dues dans Mé­moires d’une gei­sha et Far and Away et de John Bar­ry dans Danse avec les loups, mais aus­si de Ni­no Rota dans Ro­méo et Ju­liette, de Ga­briel Ya­red dans Le Pa­tient an­glais, d’al­ber­to Igle­sias dans

Parle avec elle et Joe Hi­sai­shi dans Ha­na-bi, avec qui elle a par­ti­ci­pé à une tour­née au Ja­pon. L’al­bum com­prend éga­le­ment My Heart Will Go On, dans un ar­ran­ge­ment de Claude « Mé­go » Lemay, di­rec­teur mu­si­cal de Cé­line Dion, une pre­mière col­la­bo­ra­tion avec lui qui est pour Angèle Du­beau une « vielle ami­tié ». En bo­nus, l’al­bum re­prend cinq plages de mu­siques de films, pa­rues sur ses al­bums an­té­rieurs, dont l’in­ou­bliable thème de La liste de Schind­ler de John Williams et Conte de fée de François Dom­pierre. Par goût, Angèle Du­beau a tou­ché au cours de sa car­rière, un très vaste ré­per­toire, pas­sant d’un uni­vers à l’autre, du plus clas­sique jus­qu’à ces mé­lo­dies en- ten­dues dans les films, « des mu­siques, dit-elle, qui ont de la viande après l’os ».

« J’en re­tire au­tant de plai­sir et de fier­té, dit-elle. Ça me per­met de tou­cher dif­fé­rents pu­blics et c’est à mon image, à l’image de quel­qu’un qui, de­puis 35 ans, ex­plore sans li­mite de choix. »

L’al­bum Angèle Du­beau & La Pie­tà, Si­lence, on joue ! sur éti­quette Ana­lek­ta est en ma­ga­sin de­puis quelques jours.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.