UN DO­CU­MEN­TAIRE PER­CU­TANT

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA - De­nise Mar­tel Agence QMI

En Amé­rique du Nord, le can­cer du sein tue 59 000 femmes par an­née. Ce­la en fait le pire tueur de tous les temps et… le plus payant pour les com­pa­gnies qui ne de­mandent pas mieux que de par­ti­ci­per à la lu­cra­tive cam­pagne du ru­ban rose.

Marches fes­tives pour la cause, pro­duits « san­té » ar­bo­rant le ru­ban rose, la voi­ture de rêve – tein­tée de rose évi­dem­ment – pour celles qu’on a bap­ti­sées les sur­vi­vantes et quoi en­core… Il ne faut pas s’illu­sion­ner, tous les pro­fits ne vont pas né­ces­sai­re­ment à la cause et c’est la son­nette d’alarme que tire Léa Pool avec L’in­dus­trie du ru­ban rose.

De­ve­nue l’en­fant ché­ri des hauts stra­tèges du mar­ke­ting qui en ont fait le sym­bole de la lutte contre le can­cer du sein de­puis le dé­but des an­nées 1990, la cam­pagne du ru­ban rose per­met d’amas­ser chaque an­née des mil­lions de dol­lars au nom du can­cer du sein.

Mais où va tout cet ar­gent et à quoi sert-il au juste ? Pour­quoi in­siste-t-on au­tant sur l’im­por­tance de trou­ver un re­mède au can­cer du sein, alors qu’on ne ré­serve qu’une in­fime par­tie de l’ar­gent amas­sé pour dé­cou­vrir les causes du can­cer ? Le film sou­ligne éga­le­ment qu’un faible pour­cen­tage est at­tri­bué à la re­cherche des causes en­vi­ron­ne­men­tales, de même qu’à sou­te­nir les femmes qui sont at­teintes du can­cer du sein et qui en au­raient gran­de­ment be­soin.

AP­PEL À LA VI­GI­LANCE

Léa Pool sou­lève ha­bi­le­ment des ques­tions en s’ap­puyant sur des té­moi­gnages de mé­de­cins, au­teures, spé­cia­listes, mais aus­si des femmes at­teintes du can­cer du sein, dont cer­taines en phase ter­mi­nale. L’idée, in­siste la ci­néaste, est de sen­si­bi­li­ser les gens pour qu’ils s’as­surent que le geste qu’ils font, l’ar­gent qu’ils donnent, va vé­ri­ta­ble­ment ai­der la cause et non pas en­ri­chir une com­pa­gnie.

Très dense et riche en in­for­ma­tions, le do­cu­men­taire est à la fois per­cu­tant, émou­vant et même cho­quant à cer­tains égards. C’est le genre de film que tout le monde de­vrait voir pour sai­sir l’am­pleur du phé­no­mène et se mon­trer vi­gi­lant.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.