CAP­SULES TEM­PO­RELLES

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA - Isa­belle Hontebeyrie Agence QMI

Film de Ro­drigue Jean.

Avec Dan­ny Brown, Da­niel Du­ha­mel, Marie-jo­sée Bris­son et Pa­trick La­vergne.

Avec Épo­pée – L’état du mo­ment, Ro­drigue Jean pro­pose une dé­marche ar­tis­tique et so­ciale qui, non seule­ment mêle les genres, mais aus­si les plates-formes.

Épo­pée, c’est le dé­ri­vé na­tu­rel d’hommes à louer, do­cu­men­taire de 2009 ayant pour su­jet les tra­vailleurs mas­cu­lins du sexe.

Avant de de­ve­nir un long mé­trage pré­sen­té en salle, Épo­pée – L’état du mo­ment était – et est tou­jours d’ailleurs – un pro­jet s'ar­ti­cu­lant au­tour de cap­sules Web (epo­pee.me) li- vrées dans une in­ter­face dé­pouillée, ef­fi­cace et pro­pice au vi­sion­ne­ment.

Toxi­co­ma­nie, pros­ti­tu­tion, iti­né­rance et, donc iso­le­ment sont des pro­blé­ma­tiques que l’on aborde. Pas de voix hors champ, pas de pré­sen­ta­tion, pas de « mise en scène » au­tour des courts-mé­trages.

La forme est donc dé­con­cer­tante parce qu’on y perd ses re­pères. Où est la part de fic­tion ? Où est celle de la réa­li­té ?

Les courts-mé­trages sont clai­re­ment iden­ti­fiés par Ro­drigue Jean comme étant des fic­tions, mais leur réa­lisme dé­bous­sole.

En fait, Épo­pée – L’état du mo­ment fait pen­ser à ces cap­sules tem­po­relles en­fouies par des gé­né­ra­tions d’étu­diants et qui contiennent des sou­ve­nirs d’une époque pas­sée, puisque re­dé­cou­vertes 20, 30, 40 ou 50 ans plus tard. En vi­sion­nant ce long mé­trage, on a l’im­pres­sion que le temps s’est fi­gé, que ces hommes ap­par­tiennent à des lieux re­con­nais­sables, mais non an­crés dans le réel... tout en étant ex­trê­me­ment proches. En pro­po­sant ces courts-mé­trages de ma­nière brute, sans au­cun en­ro­bage et ar­ti­fice, Jean laisse le spec­ta­teur pen­ser, ana­ly­ser et com­prendre les gestes vus. Du coup, on se sent moins voyeur que té­moin d’une réa­li­té méconnue. La forme n’est pas grand pu­blic, pas plus qu’elle n’est fa­cile à ap­pré­hen­der. Oui, vi­sion­ner Épo­pée – L’état du mo­ment de­mande un ef­fort et un cer­tain état d’es­prit. On sa­lue la dé­marche ar­tis­tique et so­ciale, ain­si que cette vi­sion qui veut que le ci­né­ma se dé­cline sous plu­sieurs mé­diums. Cha­peau !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.