LA MA­CHINE DER­RIÈRE STAR ACA­DÉ­MIE

À Star Aca­dé­mie, il y a des filles et des gars qui rêvent de faire car­rière dans le monde de la chan­son. Il y a aus­si 200 per­sonnes qui tra­vaillent dans l’ombre pour pré­pa­rer les émis­sions quo­ti­diennes dif­fu­sées du lun­di au ven­dre­di. Bien­ve­nue dans les fo

Le Journal de Montreal - Weekend - - TÉLÉVISION - Yves Leclerc Agence QMI

Il est mi­di. La jour­née de Jean-phi­lippe Dion, ani­ma­teur et pro­duc­teur des quo­ti­diennes de Star Aca­dé­mie, est dé­jà bien avan­cée.

Il a ga­ré, vers 8 h, son vé­hi­cule près du Ma­noir de Fre­lighs­burg, où est si­tuée l’aca­dé­mie. Il a ren­con­tré Stéphane La­porte, concep­teur de l’émis­sion ; son in- tro­duc­tion pour le pre­mier bloc de l’émis­sion qui se­ra dif­fu­sée le len­de­main est tour­née. Il sau­te­ra sous la couette, si tout va bien, vers 1 h du ma­tin.

Jean-phi­lippe Dion le confirme. Un mi­racle se réa­lise presque tous les jours dans la pe­tite mu­ni­ci­pa­li­té de l’es­trie.

« C’est un dé­fi im­mense de sor­tir une émis­sion de 20 mi­nutes tous les jours. On tra­vaille à par­tir du ma­té­riel qui a été tour­né la veille. Ça n’a rien à voir avec Oc­cu­pa­tion double, où tout est en­re­gis­tré à l’avance », a-til fait re­mar­quer, lors d’un en­tre­tien té­lé­pho­nique.

50 CA­MÉ­RAS

La quo­ti­dienne de Star Aca­dé­mie, ce sont 200 per­sonnes qui courent un peu par­tout et plus de 175 heures de tour­nage pour quatre émis­sions de 20 mi­nutes.

« Il y a des an­nées où les mon­teurs et les réa­li­sa­teurs étaient en train de mettre la touche fi­nale sur cer­taines sec­tions de l’émis­sion pen­dant que la dif­fu­sion ve­nait de dé­bu­ter sur les ondes. On ne fait plus ça au­jourd’hui. La ma­chine est ro­dée et ça va su­per bien », a-t-il dit.

Plus de 50 ca­mé­ras épient les faits et gestes des aca­dé­mi­ciens. La jour­née de tra­vail com­mence avec le pre­mier cours du ma­tin. Les images sont tour­nées, les conver­sa­tions re­trans­crites en temps réel et un réa­li­sa­teur ad­joint met des étoiles sur les mo­ments in­té­res­sants.

Les meilleurs mo­ments de la jour­née sont ras­sem­blés et se re­trouvent en­suite sur la table de tra­vail de Stéphane La­porte qui, aux pe­tites heures du ma­tin, en­tre­prend le mon­tage fi­nal de l’émis­sion dif­fu­sée en soi­rée.

ADRÉ­NA­LINE

Il y a une clause dans le contrat de Stéphane La­porte, se­lon Jean-phi­lippe Dion, qui lui in­ter­dit de dor­mir entre le

di­manche et le mer­cre­di !

« Le rythme de tra­vail est com­plè­te­ment fou. L’adré­na­line et le ca­fé nous per­mettent de sur­vivre et de te­nir le coup. Nous sommes vi­dés et ex­té­nués à la fin de la jour­née, mais c’est hy­per sti­mu­lant de tra­vailler sur ce show. L’équipe est so­lide et les gens qui tra­vaillent sur Star Aca­dé­mie sont ha­bi­tués. Ils le font de­puis quelques an­nées pour plu­sieurs et on com­mence à com­prendre comment tout ça fonc­tionne », at-il lan­cé.

PRO­DUC­TIONS J

E T R O P A L E N A H ÉP ST

N O I D E P L I H P N - JEA

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.