Je ne l’ai pas ou­bliée

Le Journal de Montreal - Weekend - - TÉLÉVISION -

Thé­rèse Ar­bic est la pre­mière co­mé­dienne pro­fes­sion­nelle que j’ai connue avec An­drée La­cha­pelle. Je les ai ren­con­trées la même jour­née toutes les deux, alors qu’elles ve­naient de jouer dans la der­nière émis­sion de 14, rue de Ga­lais, qu’écri­vait An­dré Gi­roux pour Ra­dio-ca­na­da. Ce soir de prin­temps 1957, nous avions cé­lé­bré cette der­nière dans un res­tau­rant du bou­le­vard Dor­ches­ter dont je ne me rap­pelle pas le nom. Par la suite, Thé­rèse fut du­rant quelques an­nées la com­pagne de mon frère Claude et long­temps ma lo­ca­tai- re, à Ou­tre­mont.

Après 14, rue de Ga­lais et son rôle de Do­na­tienne dans Les belles his­toires des pays d’en haut, Thé­rèse a choi­si d’en­sei­gner à l’op­tion théâtre du Cé­gep du Vieux-mon­tréal. Pen­dant 25 ans, elle y a for­mé des di­zaines de jeunes ac­teurs et ac­trices. Grâce à elle aus­si, plu­sieurs sont en­trés à l’école na­tio­nale de Théâtre. Elle ti­rait beau­coup de sa­tis­fac­tion de ce coa­ching par­ti­cu­lier.

Thé­rèse, dé­cé­dée il y a 10 jours après une longue ma­la­die, au­rait eu 83 ans en sep­tembre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.