DA­NY BÉ­DAR

Da­ny Bé­dar ne chôme pas ! Pré­sen­te­ment en tour­née acous­tique, il en­re­gistre aus­si un nou­vel al­bum pour le prin­temps, tout en se pré­pa­rant pour les fes­ti­vals d’été.

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE - Ca­mille Des­ro­siers Le Jour­nal de Mon­tréal

Da­ny Bé­dar m’a re­çue chez lui cette se­maine dans son stu­dio mai­son, en plein en­re­gis­tre­ment pour son pro­chain al­bum dont la sor­tie est pré­vue au prin­temps. Pour l’ins­tant, le pro­jet porte le nom « On a tous une his­toire à conter », puisque le chan­teur a choi­si de ra­con­ter les anec­dotes de son en­tou­rage. Il avoue que cet al­bum est sans au­cun doute ce­lui qui lui res­semble le plus : « Mes fans vont me re­con­naître. » L’écri­ture de ce nou­veau bé­bé lui est ve­nue tout na­tu­rel­le­ment puisque c’est en re­li­sant des textes de son pas­sé qu’il n’avait en­core ja­mais uti­li­sés que l’éclair de gé­nie est ve­nu. La chan­son phare de l’al­bum traite d’amour une fois de plus, mais Da­ny Bé­dar a choi­si de par­ler de l’amour qui dure mal­gré les an­nées. Pour ce faire, il a choi­si de s’ins­pi­rer de ses pa­rents. Ain­si, dans Avec toi, Da­ny per­son­ni­fie son père par­lant à sa mère : « Mes pa­rents sont ex­tra­or­di­naires. Ils s’aiment en­core comme au pre­mier jour après 40 ans de vie com­mune. » Da­ny Bé­dar dé­crit son al­bum comme une crème gla­cée puis­qu’il n’y a pas de ligne di­rec­trice et que plu­sieurs su­jets se­ront abor­dés. « J’ai évo­lué mu­si­ca­le­ment et mes sons ont chan­gé. Je suis beau­coup plus épu­ré. Je n’ai pas be­soin d’artifices pour faire pas­ser le mes­sage. »

Pa­ral­lè­le­ment à son al­bum, Da­ny a dé­ci­dé de re­nouer avec ses fans en spec­tacle. Il est donc en tour­née jus­qu’à la mi-fé­vrier dans une for­mule acous­tique. « J’avais be­soin d’al­ler voir les gens que je n’avais pas vus de­puis deux ans. Je rayonne d’être sur scène. » Il a dé­ci­dé de ne jouer que dans des pe­tites salles afin d’ob­te­nir ce sen­ti­ment d’in­ti­mi­té avec le pu­blic. « Ce n’est qu’un aper­çu de ma tour­née qui au­ra lieu à l’au­tomne pro­chain », pro­met-il.

BOUS­CU­LER SA ROU­TINE

De­puis deux ans, l’uni­vers de l’ar­tiste a été com­plè­te­ment cham­bou­lé. Il a dé­ci­dé de bous­cu­ler sa rou­tine pour ti­rer les rênes de sa des­ti­née en quit­tant sa mai­son de disques afin de s’en­tou­rer de sa propre équipe et de pro­duire ses disques. Ce chan­ge­ment n’a pas été très fa­cile. Une telle dé­ci­sion est ve­nue de ma­nière na­tu­relle pour Da­ny Bé­dar : « J’ai 10 ans d’ex­pé­rience et je me suis dit que je pou­vais le faire. En as­su­mant tout, tu éli­mines les in­ter­mé­diaires qui sont de­ve­nus in­utiles de nos jours avec les chan­ge­ments dans le do­maine de mu­sique. » C’est ain­si qu’au prin­temps pas­sé a vu le jour son pre­mier disque L’avo­cat du Yab. Mal­gré qu’il ne re­grette pas ce disque, Da­ny avoue hum­ble­ment que s’il avait écou­té les autres, plu­sieurs choses n’au­raient pas été faites de la même ma­nière. Le pre­mier as­pect qui avait

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.