ENTRE PAR­TOUT ET NULLE PART

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND - Ra­phaël Gen­dron-mar­tin

Groupe créé à Mon­tréal, Is­lands na­vigue main­te­nant dans des eaux amé­ri­caines, entre New York et Los An­geles. Et pour le mu­si­cien Nick Thor­burn, cette si­tua­tion géo­gra­phique un peu né­bu­leuse est exac­te­ment ce qui lui plaît.

Au bout du fil, Nick Thor­burn a l’air un peu dé­con­cen­tré, lui qui se pro­mène dans la van de son groupe, quelque part dans le dé­sert.

Is­lands a re­pris la route pour dé­fendre son nou­vel al­bum, A Sleep & A For­get­ting, que Thor­burn a créé avec de nou­veaux mu­si­ciens. « C’est un disque mé­lan­co­lique et per­son­nel. J’es­père que les gens pour­ront s’y iden­ti­fier. »

Très can­di­de­ment, le mu­si­cien ad­met ne pas ap­pré­cier né­ces­sai­re­ment don­ner des spec­tacles à ré­pé­ti­tion, car il peut être dif­fi­cile d’avoir de l’éner­gie tous les soirs.

Est-ce qu’il a par­fois l’im­pres­sion de vivre comme dans le film Le Jour de la mar­motte, en tour­née ? « Oui, to­ta­le­ment ! Et mal­heu­reu­se­ment, je n’ai pas le per­son­nage d’andie Mc­do­well pour m’ai­der à m’en ti­rer », dit-il en riant.

Mal­gré tout, Thor­burn in­dique avoir bien hâte de re­ve­nir à Mon­tréal pour le concert de lun­di.

« J’ai tou­jours ai­mé Mon­tréal. J’y ai vé­cu sept ans, dit-il, lui qui est ori­gi­naire de la Co­lom­bie-bri­tan­nique. Mon­tréal est chère à mon coeur. Je me suis fait de très bons amis là-bas. C’est dé­fi­ni­ti­ve­ment un mo­ment mar­quant de la tour­née. »

RE­TOUR AVEC THE UNI­CORNS ?

C’est par amour que le mu­si­cien a quit­té la mé­tro­pole pour al­ler à New York, il y a quelques an­nées. « J’étais dans ce tour­billon ap­pe­lé Cra­zy Lit­tle Thing Cal­led Love. » Au­jourd’hui, Thor­burn passe beau­coup de temps à Los An­geles, mais il af­firme n’avoir au­cune adresse of­fi­cielle.

« Je vis nulle part. C’est une vie étrange que j’ai. Mais c’est aus­si vrai­ment li­bé­ra­teur. J’aime qu’is­lands soit un groupe de nulle part. Un peu comme pour Whit­ney Hous­ton. Je n’ai su qu’à sa mort qu’elle ve­nait du New Jer­sey. »

L’an pro­chain mar­que­ra le 10e an­ni­ver­saire de la sor­tie de l’al­bum Who Will Cut Our Hair When We’re Gone ? du dé­funt et qua­si-groupe culte The Uni­corns, l’an­cienne for­ma­tion de Thor­burn. Est-il pos­sible que le groupe se réunisse pour l’an­ni­ver­saire ?

« Il y a tou­jours une pos­si­bi­li­té, ré­pond-il. Je pense que ça pour­rait être le fun. Je suis en­core en contact avec Alden Pen­ner. Il fau­drait que j’en parle avec les autres gars. »

A Sleep & A For­get­ting est pré­sen­te­ment sur le mar­ché.

Is­lands joue­ra au Ca­ba­ret du Mi­leEnd, ce lun­di.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.