LE VENT DANS LES VOILES

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA - Marc-an­dré Le­mieux MARC-ANDRE.LE­MIEUX@JOUR­NALMTL.COM

Jean Du­jar­din pour­ra peut-être imi­ter son per­son­nage de Brice de Nice et « cas­ser » George Cloo­ney, Brad Pitt et com­pa­gnie de­main soir aux Os­cars. En lice pour le prix du Meilleur ac­teur pour sa per­for­mance dans le film muet L’ar­tiste, le co­mé­dien fait fi­gure de fa­vo­ri pour ra­fler la palme tant convoi­tée. C’est du moins ce que laissent pré­sa­ger les der­niers ga­las aux­quels il a as­sis­té.

De­puis qu’il a rem­por­té le prix d’in­ter­pré­ta­tion mas­cu­line au Fes­ti­val du film de Cannes en mai der­nier, le Fran­çais de 39 ans ne cesse d’agran­dir sa col­lec­tion de tro­phées : Gol­den Globe, BAFTA, Screen Ac­tors Guild… Qui pour­ra l’ar­rê­ter ?

Bien que L’ar­tiste n’ait pas en­core réus­si à mettre son em­preinte sur le box-of­fice amé­ri­cain (au mo­ment de mettre sous presse, le film de Mi­chel Ha­za­na­vi­cius avait amas­sé des re­cettes de 28 M$), l’étoile de Jean Du­jar­din brille de plus en plus fort chez nos voi­sins du Sud. De­puis plu­sieurs mois, le co­mé­dien mul­ti­plie les ap­pa­ri­tions sur les grands ré­seaux état­su­niens. On a d’ailleurs pu le voir tout ré­cem­ment à Sa­tur­day Night Live aux cô­tés de Zooey Des­cha­nel et Kris­ten Wiig, dans un sketch en noir et blanc évo­quant L’ar­tiste dans son es­thé­tisme. Quelques jours au­pa­ra­vant, il avait imi­té un cha­meau et Robert De­ni­ro dans les talk-shows de Jim­my Fal­lon et Jay Le­no. Et c’est sans comp­ter son hi­la­rante au­di­tion pour le site web Fun­ny or Die. Il n’y a pas de doute : l’opé­ra­tion charme me­née par Du­jar­din et le pro­duc­teur Har­vey Wein­stein va bon train.

AVEC MATT DA­MON ET MAR­TIN SCOR­SESE

Autre in­dice de la po­pu­la­ri­té gran­dis­sante de Jean Du­jar­din au pays de l’oncle Sam : l’ac­teur vient de si­gner un contrat avec Ari Ema­nuel, c-di­ri­geant de William Mor­ris En­dea­vor (WME), la plus grande agence ar­tis­tique d’hol­ly­wood. Par­mi les clients de la firme, ci­tons Matt Da­mon, Ben Stiller, Robert De Ni­ro, Dus­tin Hoff­man, Jude Law ain­si que Clint East­wood, Mar­tin Scor­sese, Rid­ley Scott et Tim Bur­ton.

En en­tre­vue avec les mé­dias fran­çais à l’oc­ca­sion de la sor­tie des Infidèles, Du­jar­din a te­nu à ras­su­rer ses com­pa­triotes sur son ave­nir au ci­né­ma. « Ce n’est pas moi qui vais dé­ci­der d’avoir une car­rière aux États-unis. Je reste un ac­teur fran­çais. Je vais conti­nuer comme je l’ai tou­jours fait », a-t-il dé­cla­ré.

ZEN MAL­GRÉ TOUT

À en ju­ger par ses ré­centes dé­cla­ra­tions dans la presse, Jean Du­jar­din reste zen à l’ap­proche de la grande cé­ré­mo­nie. Bien que plu­sieurs ob­ser­va­teurs parlent de sa vic­toire comme d’une « for­ma­li­té », le chou­chou de la cri­tique in­siste : il n’a au­cune at­tente en­vers le ré­sul­tat du vote de l’aca­dé­mie.

« Je n’y pense pas. Je vais bien m’ha­biller, sou­rire, prendre du plai­sir. Je ne veux pas an­ti­ci­per. C’est mieux comme ça », a-t-il ré­cem­ment in­di­qué.

La fièvre des Os­cars ne s’est pas em­pa­rée de Jean Du­jar­din. « Ce sont de grandes bouf­fées, de grandes émo­tions, mais je n’ai pas de pres­sion puisque c’est un jeu tout ça. C’est tel­le­ment énorme que ça pa­raît to­ta­le­ment faux », a-t-il ob­ser­vé.

Ga­geons tou­te­fois qu’il tien­dra un dis­cours fort dif­fé­rent de­main soir, en fou­lant le ta­pis rouge du Ko­dak Theatre…

PHO­TOS KEYS­TONE, COUR­TOI­SIE ET D’AR­CHIVES

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.