GRANDS FA­VO­RIS

Me­ryl Streep et Jean Du­jar­din

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA - Cédric Bé­lan­ger Agence QMI

Après avoir joué le rôle de l'ex-pre­mière mi­nistre du Royaume-uni Mar­ga­ret That­cher dans La dame de fer, tout in­dique que l'ac­trice Me­ryl Streep se­ra cou­ron­née reine des Os­cars si la sta­tuette que tous lui pro­mettent lui tombe dans les mains, de­main soir.

Im­pec­cable comme à son ha­bi­tude sous les traits de la po­li­ti­cienne bri­tan­nique, Streep est don­née grande fa­vo­rite pour ga­gner un troi­sième os­car en car­rière, après ceux ob­te­nus pour le meilleur se­cond rôle en 1980 ( Kra­mer contre Kra­mer) et la meilleure ac­trice en 1983 ( Le choix de Sophie). Il s'agit de sa dix-sep­tième mise en no­mi­na­tion aux Os­cars, un re­cord.

L'in­ter­pré­ta­tion convain­cante de Streep ju­me­lée au tra­vail ex­tra­or­di­naire de l'équipe de ma­quilleurs donne une Mar­ga­ret That­cher plus vraie que na­ture.

COM­PÉ­TI­TION

Même si une sur­prise ap­pa­raît hau­te­ment im­pro­bable dans cette ca­té­go­rie, per­sonne ne sour­cille­rait si Mi­chelle Williams, dans la peau de la flam­boyante Ma­ri­lyn Mon­roe, était l'heu­reuse élue. Le cou­ron­ne­ment de Roo- ney Ma­ra, qui s'est ap­pro­priée avec convic­tion le rôle de Lis­beth Sa­lan­der, dans Millenium, se­rait ré­jouis­sant, ne se­rait-ce que parce qu'il tour­ne­rait les pro­jec­teurs vers une des plus brillantes jeunes ac­trices de Hol­ly­wood. Les chances de Glenn Close et Vio­la Da­vis semblent plus que minces. Par ailleurs, si plu­sieurs ont re­mar­qué l'ab­sence de Til­da Swin­ton, gran­diose dans We Need To Talk About Ke­vin, il im­porte aus­si de si­gna­ler celle de Kirs­ten Dunst, lau­réate du prix d'in­ter­pré­ta­tion à Cannes pour son jeu trou­blant dans Me­lan­co­lia.

DU­JAR­DIN ET LES AUTRES

Du cô­té des hommes, le ta­pis rouge semble se dé­rou­ler sous les pieds de l'ac­teur fran­çais Jean Du­jar­din. Vain­queur du prix d'in­ter­pré­ta­tion à Cannes et ga­gnant d'un Gol­den Globe, Du­jar­din offre une per­for­mance écla­tante dans le film coup de coeur de l'an­née, L'ar­tiste. Même la contro­verse en­tou­rant les af­fiches pu­bli­ci­taires osées du film Les infidèles ne semble pas consti­tuer un obs­tacle à sa marche

vers le lu­trin cen­tral de la scène du Ko­dak Theatre. S'il l'em­porte, Jean Du­jar­din pour­ra se van­ter d'avoir écar­té deux des plus im­menses ve­dettes du ci­né­ma amé­ri­cain, George Cloo­ney et Brad Pitt, qui fe­raient tous deux des os­ca­ri­sés mé­ri­tants pour leurs rôles dans Les des­cen­dants et Mo­ney­ball.

On ac­corde très peu de chances à De­mian Bi­chir et Ga­ry Old­man de cau­ser une sur­prise dans cette ca­té­go­rie. Dans un cas comme dans l'autre, ce se­ra meilleure chance la pro­chaine fois.

OMIS­SIONS RE­MAR­QUÉES

Comme dans le vo­let fé­mi­nin, cer­taines omis­sions ont fait ti­quer les ci­né­philes et les jour­na­listes. Au pre­mier rang, celle de Mi­chael Fass­ben­der, qui offre une per­for­mance re­mar­quable dans La honte. Les membres de l'aca­dé­mie ont cer­tai­ne­ment été re­bu­tés par les scènes de sexe très crues de ce film qui a com­plè­te­ment été ou­blié aux Os­cars.

D'autres ont aus­si dé­plo­ré que l'ac­teur Ryan Gos­ling ne fi­gure pas par­mi les nom­més. Présent dans trois longs-mé­trages ma­jeurs de la der­nière an­née, Gos­ling au­rait pu pré­tendre à une mise en no­mi­na­tion pour son rôle de conduc­teur énig­ma­tique dans Sang froid.

Jean Du­jar­din

Me­ryl Streep

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.