UNE DEUXIÈME CHANCE DE VIE en Inde

Ju­di Dench, Tom Wil­kin­son, Mag­gie Smith, Pe­ne­lope Wil­ton, Bill Ni­ghy et Dev Pa­tel se par­tagent l’af­fiche de Bien­ve­nue au Ma­ri­gold Ho­tel, film sur la vieillesse et les deuxièmes chances de la vie, réa­li­sé par John Mad­den.

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA - Isa­belle Hontebeyrie Agence QMI

Ces per­sonnes que tout sé­pare se re­trouvent donc en Inde, à Jaï­pur, après avoir été conquises par le dé­pliant pu­bli­ci­taire ima­gi­né par Son­ny Ka­poor (Dev Pa­tel) pour van­ter les mé­rites de l’hô­tel — le Ma­ri­gold — hé­ri­té de son père. Mais la réa­li­té ne res­semble pas aux pro­messes et tous de­vront ap­prendre à com­po­ser avec et, de fait, ap­pren­dront des choses sur eux-mêmes et sur les autres et re­dé­cou­vri­ront les joies de l’exis­tence. « Quand je me suis fait of­frir la réa­li­sa­tion, je me suis de­man­dé pour­quoi pen­dant cinq mi­nutes. Puis j’ai réa­li­sé que j’avais l’âge de mettre en scène ce film », dit John Mad­den ( L'af­faire Ra­chel Sin­ger) avant d’écla­ter de rire. Loin de som­brer dans le mé­lo, Bien­ve­nue au Ma­ri­gold Ho­tel s’as­sume comme une co­mé­die lé­gère, pé­tillante et lu­mi­neuse, même si les su­jets abor­dés ne sont pas né­ces­sai­re­ment amu­sants. Ils sont sept. Sept « vieux » qui ne se sentent plus à leur place en Angleterre. Eve­lyn (Ju­di Dench) est dé­sor­mais veuve et son époux ne lui a lais­sé que des dettes. Gra­ham (Tom Wil­kin­son), juge à la Cour su­prême, s’aper­çoit que sa pro­fes­sion ne lui ap­porte plus rien. Dou­glas et Jean (Bill Ni­ghy et Pe­ne­lope Wil­ton) se que­rellent sans ar­rêt et n’ont comme ave­nir que la pos­si­bi­li­té de s’ache­ter un condo dans un dé­ve­lop­pe­ment immobilier pour aî­nés. Muriel (Mag­gie Smith) se fait of­frir un rem­pla­ce­ment de hanche en Inde, faute de place dans un hô­pi­tal an­glais et Nor­man (Ro­nald Pi­ckup) et Madge (Ce­lia Im­rie) sont en quête d’amour.

VOYAGE EN INDE

Ti­ré du ro­man de De­bo­rah Mog­gach, le long mé­trage réunit une plé­thore d’ac­teurs bri­tan­niques qui avaient dé­jà tous, plus ou moins, tra­vaillé en­semble. Cette com­pli­ci­té a ser­vi le propos, John Mad­den gref­fant, en cours de tour­nage, des ré­pliques spé­ci­fiques aux co­mé­diens. « Ça a été un pro­ces­sus très or­ga­nique, très na­tu­rel. C’est rare de pou­voir tra­vailler ain­si. Tous les co­mé­diens bri­tan­niques viennent du même moule — la BBC, le théâtre — et les ac­teurs in­diens pos­sèdent éga­le­ment le même pas­sé pro­fes­sion­nel. »

Le tour­nage s’est dé­rou­lé à Udai­pur, en Inde, pays my­thique — et mys­tique — par ex­cel­lence, une ex­pé­rience in­ou­bliable pour tous, d’au­tant plus que c’était la pre­mière fois dans le pays pour Ju­di Dench, Tom Wil­kin­son, Pe­ne­lope Wil­ton et John Mad­den.

« C’est un choc cultu­rel en lettres ma­jus­cules. Quand je suis arrivé, je me suis dit que je n’ar­ri­ve­rai ja­mais à y tour­ner une co­mé­die tant j’étais dé­pas­sé par le bruit, les odeurs, le chaos, la cha­leur. Puis je me suis ha­bi­tué et je suis de­ve­nu ac­cro. Car, sous tout ce­la, on trouve une ré­si­lience et un op­ti­miste qui fi­nissent par pri­mer sur tout le reste », ex­plique le ci­néaste.

Et c’est à Ju­di Dench que re­vient le mot de la fin. L’ac­trice in­siste sur le fait qu’à 77 ans elle n’a au­cune in­ten­tion de prendre sa re­traite, sou­ligne : « Mon per­son­nage dit que l’inde est un as­saut de tous les sens. La beau­té des gens y est in­croyable et oui, je conseille à tout le monde d’y al­ler. »

Bien­ve­nue au Ma­ri­gold Ho­tel prend l’af­fiche le 11 mai au Qué­bec.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.