Conseils pratiques

Le Journal de Montreal - Weekend - - VACANCES -

Pour les meilleurs achats de chaus­sures : la rue Sainte-ca­the­rine, en com­men­çant par la place de la Co­mé­die, où se trouve le fa­meux Grand théâtre. Pour les vê­te­ments, les fa­meux ca­ne­lés Baillar­dran et les sou­ve­nirs : porte Di­jeaux Le ma­gni­fique Hô­tel de Ville de Bor­deaux, an­cien pa­lais Ro­han où se ma­rièrent Anne d’au­triche et Louis XIII. Juste der­rière se trouve la ca­thé­drale Saint-an­dré, plus im­po­sant lieu de culte de Bor­deaux. Amou­reux de la na­ture : l’épous­tou­flant Jar­din pu­blic, avec ses 10 000 hec­tares de calme, de ver­dure et de fleurs à pro­fu­sion : l’en­droit idéal pour dé­gus­ter en toute tran­quilli­té l’un des fa­meux sand­wichs sur ba­guette qu’offrent de nom­breux comp­toirs. Pour les fer­vents d’his­toire : le pa­lais Gal­lien, der­nier ves­tige de l’époque gal­lo-ro­maine, construit au troi­sième siècle. En plus des vins ré­pu­tés pour leur fi­nesse, Bor­deaux pro­duit un apé­ri­tif, le Lillet, qui existe en blanc et en rouge. À si­ro­ter avant un bon re­pas… « Le meilleur conseil que je puisse vous don­ner, c’est de vous perdre dans Bor­deaux », lance la pré­po­sée de l’of­fice du tou­risme. Quoi de mieux, en ef­fet, que de se lan­cer à pied – et bien chaus­sé - dans les rues de la ville. Chaque coin de rue ap­porte son lot de sur­prises… Ama­teurs de jog­ging, ap­por­tez vos sou­liers de course, car les bords de la Ga­ronne sau­ront égayer votre en­traî­ne­ment. Il faut comp­ter entre 30 et 40 mi­nutes d’un bout à l’autre de la pro­me­nade, en al­ler et re­tour, avec vue ex­tra­or­di­naire sur la ville et ses at­traits. À l’ère de la vi­tesse à tout prix, la len­teur du pe­tit train tou­ris­tique vous per­met­tra d’ap­pré­cier, pour à peine 7,50 eu­ros, les mo­nu­ments les plus ma­jes­tueux de Bor­deaux. La vi­site dé­marre des al­lées de Tour­ny, face à l’of­fice du tou­risme, dure en­vi­ron 1 h 30 et vous en­traîne dans les plus an­ciens quar­tiers. Après avoir dé­cou­vert les res­tau­rants le long des quais, des rues Saint-ré­mi et du Par­le­ment Sainte-ca­the­rine, n’hé­si­tez pas à vous aven­tu­rer dans les ruelles si­tuées der­rière la porte Cail­hau, qui grouille de pe­tits bis­tros et de bars in­té­res­sants, et où se re­trouvent les Bor­de­lais le soir ve­nu. LES RES­TAU­RANTS PRÉ­FÉ­RÉS DU MAIRE LA­BEAUME : Son coup de coeur : le Ga­briel, place de la Bourse, pour sa nour­ri­ture ex­tra­or­di­naire et l’ac­cord mets-vins im­pec­cable. La Belle Époque, face à la place des Quin­conces, pour sa belle ter­rasse et sa vue sur la Ga­ronne. L’en­tre­côte : la mecque du steak à Bor­deaux, avec sa fa­meuse sauce si par­ti­cu­lière. La Bras­se­rie Or­léans, pour sa sim­pli­ci­té, son am­biance et sa bonne table.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.