Le Parc na­tio­nal de Plai­sance Pas grand mais sur­pre­nant

Le Journal de Montreal - Weekend - - VACANCES -

Mal­gré sa su­per­fi­cie, c’est aus­si l’un des parcs na­tio­naux du Qué­bec of­frant le plus de tentes Hut­to­pia tout équi­pées à louer, se­lon la for­mule main­te­nant connue de prêt-à-cam­per.

EN VÉ­LO

C’est à vé­lo qu’on ex­plore le mieux le ter­ri­toire, tout d’abord parce que les sen­tiers, par­ta­gés avec les mar­cheurs, mènent à beau­coup d’en­droits in­ac­ces­sibles en au­to par le che­min de ser­vice. Le tra­jet longe en grande par­tie la ri­vière des Ou­taouais ain­si que des ma­ré­cages, puis donne sur de beaux points de vue comme la pointe est de la Pe­tite Pres­qu’île.

Cet été, avec le rac­cor­de­ment de la Route verte, on n’au­ra plus be­soin de sor­tir du parc pour pas­ser du sec­teur des Pres­qu’îles de Plai­sance (à l’est) à ce­lui de Thur­so (à l’ouest) en rou­lant sur la route 148. D’ici là, pour em­prun­ter le pai­sible Sen- tier des Ou­taouais, on peut tou­jours pas­ser par Thur­so.

Libre à vous aus­si de prendre le ba­teau-pon­ton qui re­lie les deux sec­teurs du parc. En ser­vice à comp­ter du 19 mai, le week-end, le pe­tit tra­ver­sier prend 40 pas­sa­gers et au­tant de vé­los à bord.

Les dé­parts ont lieu der­rière le centre de ser­vices, à Plai­sance. De là, on na­vigue sur la ri­vière de la Pe­tite Na­tion jus­qu’à la Pres­qu’île des Legault, où l’on dé­barque pour prendre le Sen­tier des Ou­taouais, qui longe la ri­vière du même nom sur une di­zaine de ki­lo­mètres.

TOR­TUES

Au dé­but de juin, on prend le même tra­jet pour l’ex­cur­sion de dé­cou­verte des tor­tues avec un na­tu­ra­liste, pour fi­na­le­ment rou­ler quelques ki­lo­mètres sur le Sen­tier des Ou­taouais. Les tor­tues peintes et les ché­lydres ser­pen­tines, ces grosses tor­tues dont la ca­ra­pace peut at­teindre 50 cm de long, sont at­ti­rées par le sable et le gra­vier fin du sen­tier cy­clable pour y pondre leurs oeufs.

Pour pro­té­ger les oeufs, la di­rec­tion du parc ferme d’ailleurs une par­tie du Sen­tier des Ou­taouais du­rant la pé­riode de ponte. C’est vous dire à quel point il y a des tor­tues. Si vous vou­lez en voir, vos chances sont meilleures tôt le ma­tin ou en fin de jour­née.

3

2

4

1. Le parc abrite une bonne po­pu­la­tion de ché­lydres ser­pen­tines.

2. Les zones hu­mides forment une grande par­tie du ter­ri­toire. Ci-des­sus, la pas­se­relle de la Zi­za­niedes-ma­rais. 3. À vé­lo sur le Sen­tier des Ou­taouais. 4. On trouve plu­sieurs tentes Hut­to­pia tout équi­pées à louer.

1

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.