MA­RI­LYN À CANNES

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND -

Ce n’est pas la pre­mière fois que l’image de Ma­ri­lyn est uti­li­sée lors du fes­ti­val. Pas plus tard que l’an­née der­nière, une pho­to d’elle dans un maillot de bain bleu avait été uti­li­sée comme af­fiche pour la com­pé­ti­tion Un cer­tain re­gard. L’ac­trice, même si elle n’a ja­mais mis les pieds à Cannes, en est le par­fait sym­bole dans tout ce qu’elle a de gla­mour et d’in­ac­ces­sible. Un seul de ses films, Ève, a été pré­sen­té lors de l’évé­ne­ment. Le long-mé­trage, si­gné Jo­seph L. Man­kie­wicz et pré­sen­té en 1951, avait rem­por­té le Prix du ju­ry. Ma­ri­lyn y jouait le rôle se­con­daire d’une jeune in­gé­nue. Iro­ni­que­ment, les ar­chives sur le site web du Fes­ti­val de Cannes ne men­tionnent pas son nom dans la dis­tri­bu­tion du film. Le tro­phée de la meilleure ac­trice avait été re­mis à Bette Da­vis.

Le plus près que l’ac­trice ait été de Cannes, c’est lors­qu’elle a failli vi­si­ter Pa­ris en 1957. L’aca­dé­mie du ci­né­ma de­vait lui re­mettre l’étoile de Crys­tal pour son rôle dans Le prince et la dan­seuse, réa­li­sé par Lau­rence Oli­vier. Étant en­ceinte, elle a choi­si à la der­nière mi­nute de ne pas se dé­pla­cer. Sa gros­sesse s’est tou­te­fois sol­dée en fausse couche quelques se­maines plus tard.

Sa mal­heu­reuse col­la­bo­ra­tion avec Lau­rence Oli­vier a ré­cem­ment fait l’ob­jet du film Une se­maine avec Ma­ri­lyn, sor­ti sur DVD en mars der­nier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.