LAU­ZON EN BREF LA VIE DE JEAN-CLAUDE

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA -

1953 Nais­sance à Mon­tréal

1979 réa­li­sa­tion de son pre­mier court mé­trage, Su­per-maire : l’homme de trois mil­liards qui lui vaut un prix au fes­ti­val du ci­né­ma étu­diant ca­na­dien.

1981 son se­cond court mé­trage, Pi­wi, s’illustre dans plu­sieurs fes­ti­vals dont le FFM de

Mon­tréal où il rem­porte le prix du ju­ry.

1987 Un zoo la nuit, son pre­mier long mé­trage, est pro­je­té à la Quin­zaine des réa­li­sa­teurs

de Cannes avant de prendre l’af­fiche au Qué­bec quelques se­maines plus tard. Le film rem­porte plu­sieurs prix dont 13 Gé­nie et le prix de la cri­tique du Fes­ti­val de To­ron­to.

1992 Sor­tie de Léo­lo, le se­cond et der­nier long mé­trage de Lau­zon, sorte de ré­cit fan­tas­mé de son en­fance. Sé­lec­tion­né en com­pé­ti­tion of­fi­cielle à Cannes, le film mord la pous­sière sur la Croi­sette mais rem­porte quelques mois plus tard le prix du meilleur film ca­na­dien au Fes­ti­val de To­ron­to. Léo­lo de­meure à ce jour, se­lon plu­sieurs, l’un des meilleurs films qué­bé­cois de tous les temps.

1997 Jean-claude Lau­zon perd la vie tra­gi­que­ment quand le pe­tit avion qu’il pi­lo­tait per­cute une mon­tagne dans le Grand Nord du Qué­bec. Il était âgé de 43 ans.

PHO­TOS D’AR­CHIVES PHO­TOS D’AR­CHIVES

Une scène de Léo­lo, se­cond et der­nier long mé­trage de Jean-claude Lau­zon. Le re­gret­té ci­néaste qué­bé­cois Jean-claude Lau­zon lors de la sor­tie de son pre­mier long mé­trage, Un zoo la nuit, en 1987.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.