UNI À SES FANS DE­PUIS 50 ANS

L’an der­nier, sur la place des grand Ro­bert Fes­ti­vals, le Char­le­bois a cé­lé­bra­tions lan­cé les en­tou­rant ses car­rière en of­frant 50 ans de un concert fes­tif à sou­hait. Cette an­née, mé­mo­rable, ce sont plu­tôt amis, des confrères des ren­dront et des com­plices

Le Journal de Montreal - Weekend - - SOMMAIRE - Va­nes­sa Gui­mond VA­NES­SA.GUI­MOND@QUE­BE­COR­ME­DIA.COM

Ro­bert Char­le­bois n’a pas vu les jours, les an­nées ni même les dé­cen­nies pas­ser. Ce­pen­dant, ce­lui qui cé­lé­bre­ra son 69e an­ni­ver­saire le 25 juin pro­chain re­con­naît qu’il doit son im­pres­sion­nant par­cours à nombre d’ar­tistes et de per­son­na­li­tés ex­cep­tion­nelles qu’il a croisés sur sa route.

«Ma car­rière, je la dois à une em­pi­lade de choses. La vie a fait en sorte que je ren­contre une foule d’amis qui m’ont ou­vert des portes. Après ma ren­contre avec Louise Fo­res­tier, il y a eu L’Oss­tid­cho. Par la suite, je suis par­ti en tour­née avec des ar­tistes comme Ja­nis Jo­plin et Léo Fer­ré. Il y a aus­si eu Gilles Carle, grâce à qui j’ai ren­con­tré Ser­gio Leone. C’est tout ça, mis en­semble, qui fait que je me ré­veille 50 ans plus tard avec cette boule d’ac­com­plis­se­ments qu’est ma car­rière. Dire que je pen­sais que ça al­lait du­rer seule­ment deux ou trois ans... C’est vrai­ment l’fun.»

IN­VI­TÉS DE MARQUE

C’est dans la joie et la re­con­nais­sance que Ro­bert Char­le­bois compte conclure cette an­née de cé­lé­bra­tion. Pour ce faire, l’ar­tiste et son com­plice Claude La­ri­vée ont in­vi­té plu­sieurs per­son­na­li­tés à ve­nir faire la fête avec le pu­blic.

«Je vais être sur scène avec les ar­tistes. Par­fois, je vais lais­ser mes co­pains in­ter­pré­ter mes chan­sons, mais à d’autres oc­ca­sions, je pour­rai me joindre à eux. J’es­père aus­si qu’ils me ré­ser­ve­ront quelques sur­prises. L’im­por­tant, en fait, c’est que tout le monde s’amuse.»

Diane Du­fresne, Louise Fo­res­tier, Alain Le­fèvre, Mi­chel Ro­bi­doux, Mi­chel Ri­vard, Les Trois Ac­cords, Du­mas, Pierre La­pointe et In­grid St-Pierre comptent par­mi les pri­vi­lé­giés qui se­ront de la par­tie.

«Chaque per­sonne qui se­ra du spec­tacle a un lien avec moi, avec ma car­rière: Louise Fo­res­tier et Mi­chel Ro­bi­doux, avec qui j’ai vé­cu une belle his­toire, Mi­chel Ri­vard, que j’ai tou­jours ad­mi­ré, et Pierre La­pointe, qui m’avait don­né une co­pie de son disque pro­mo­tion­nel avant même la sor­tie de son pre­mier al­bum. Je pour­rais conti­nuer ain­si long­temps.»

L’un des beaux ca­deaux qu’il re­ce­vra, afin de sou­li­gner ses noces d’or avec le pu­blic, se­ra sans doute la vi­site de Laurent Voul­zy et Alain Sou­chon. Les ar­tistes, qui vien­dront de France ex­pres­sé­ment pour ce concert, oc­cupent une grande place dans son coeur.

«Ce sont mes deux amis les plus chers dans le monde du show-bu­si­ness. Ce sont des êtres qui pos­sèdent de grandes qua­li­tés. Ils sont très sym­pa­thiques. Je consi­dère qu’ils m’ont fait un im­mense ca­deau en me lais­sant m’im­mis­cer entre eux, parce qu’ils étaient vrai­ment comme deux Beatles. Ça fait une qua­ran­taine d’an­nées qu’ils tra­vaillent en­semble.»

PLACE À LA RE­LÈVE

S’il sou­hai­tait être en­tou­ré d’amis de longue date, Ro­bert vou­lait éga­le­ment lais­ser place à la jeu­nesse lors de ce spec­tacle. C’est ce qui ex­plique la pré­sence d’In­grid St-Pierre, des Trois Ac­cords, de Du­mas et de Pierre La­pointe par­mi les in­vi­tés. Ce­lui qui, en en­tre­vue, nous parle de sa car­rière avec l’ex­ci­ta­tion d’un ga­min croit beau­coup en l’éner­gie dé­ga­gée par les jeunes ar­tistes.

«J’ai tou­jours tra­vaillé avec des mu­si­ciens dans la tren­taine, ex­plique-t-il. Je crois que la force et la pu­re­té viennent de la jeu­nesse.»

C’est aus­si pour cette rai­son que l’au­teur-com­po­si­teur-in­ter­prète ac­cueille­ra son fils Jé­rôme lors de ce concert spé­cial.

«Je trouve ça émou­vant, car il écoute mes chan­sons de­puis qu’il est tout pe­tit. Le jour où il m’a dit qu’il vou­lait faire de la musique, je ne pou­vais pas lui dire que je n’étais pas d’ac­cord. Après tout, c’est à ce mé­tier-là que je dois tout le bon­heur de ma vie.» Ro­bert Char­le­bois et ses in­vi­tés se pro­dui­ront sur la scène de la Salle Wil­frid-Pel­le­tier dans le cadre du spec­tacle Ro­bert Char­le­bois: 50 ans! le 15 juin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.