UN FILM D’ADOS PAS COMME LES AUTRES

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA - Isa­belle Hontebeyrie Agence QMI

Lar­ry Sole (Joel Na­than Evans) vit avec sa mère dans une ville ima­gi­naire des Ter­ri­toires du NordOuest. Ado­les­cent amé­rin­dien, il est han­té par un in­ci­dent par­ti­cu­liè­re­ment violent de son pas­sé, dont les spec­ta­teurs connaissent l’exis­tence à tra­vers les ci­ca­trices mar­quant son dos et son torse.

Lar­ry, ti­mide et ren­fer­mé, est amou­reux de Ju­liet (Ch­loe Rose), jeune fille de son école qui na­vigue d’une re­la­tion à l’autre. Quand un nou­vel élève, Johnny (Kio­wa Gor­don qu’on a vu dans la sa­ga Twi­light), fait son ap­pa­ri­tion, il va for­cer Lar­ry à sor­tir de sa co­quille.

Car, au fur et à me­sure du dé­rou­le­ment de ce film adap­té du ro­man de Ri­chard Van Camp, le pas­sé de Lar­ry re­monte en lui. Les sou­ve­nirs se font plus pré­cis — bien qu’on le de­vine ai­sé­ment, on ne sait ja­mais exac­te­ment ce qui s’est pas­sé —, son mal-être gran­dit. Il dé­rive vers l’al­cool et le ha­shish, tente d’ou­blier qu’il se fait battre et in­sul­ter par les gros bras de l’école, mais...

Fil­mé par la réa­li­sa­trice Ani­ta Do­ron, ce ciel du Nor­dEst de plomb, comme ce­lui qui em­pêche Lar­ry d’ex­pri­mer ses sen­ti­ments. La na­ture en­vi­ron­nante, blanche de neige de mi-sai­son, est gla­ciale, comme le monde dans le­quel évo­lue ce jeune.

Sa mère (Ta­ma­ra Po­dem­ski), qu’on de­vine af­fec­tueuse, mais meur­trie, son beau-père (Ben­ja­min Bratt), dis­cret et pré­sent à la fois, ne suf­fisent pas à al­lé­ger son far­deau, même si Lar­ry par­vien­dra jus­qu’à un cer­tain point à s’en sor­tir.

Ce sen­ti­ment d’op­pres­sion est ha­bi­le­ment contre­ba­lan­cé par la poé­sie et la mu­si­ca­li­té des dia­logues, Lar­ry ayant une ma­nière de s’ex­pri­mer douce et ima­gée.

The Lesser Bles­sed ne res­semble pas à ces films d’ados «made in Hol­ly­wood», même si les thé­ma­tiques sont ex­trê­me­ment fa­mi­lières. Lar­ry ne s’op­pose pas aux autres pour sa­voir qui il est, pas plus qu’il ne se ré­volte. Son che­mi­ne­ment est in­té­rieur, même s’il est gran­de­ment in­fluen­cé par Johnny, Jed et Ju­liet.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.