LE WEEK-END CULTU­REL DE…

In­ter­pel­lée par toutes les formes d’art, la sym­pa­thique hu­mo­riste Clau­dine Mer­cier a ac­cep­té bien vo­lon­tiers de nous li­vrer ses coups de coeur cultu­rels. De la danse à la pein­ture, en pas­sant par le ci­né­ma, tout l’anime. D’ailleurs, elle-même s’adonne à l

Le Journal de Montreal - Weekend - - SOMMAIRE - CLAU­DINE MER­CIER Louise Bour­bon­nais Col­la­bo­ra­tion spéciale

Quel est que vous al­me­riez re­com­men­der?

«Je m’in­té­resse à dif­fé­rents types de livres. J’aime les ro­mans, mais en ce mo­ment, je suis plu­tôt in­ter­pel­lée par les livres pra­tiques, no­tam­ment ceux sur l’ali­men­ta­tion et la san­té qui me pas­sionne beau­coup. Pré­sen­te­ment, je lis Le rap­port Camp­bell, où il est ques­tion d’une vaste étude sur la nu­tri­tion. C’est ex­trê­me­ment in­té­res­sant. J’ai éga­le­ment été cap­ti­vée par No steak, de l’au­teur Ay­me­ric Ca­ron. Sans être de­ve­nue vé­gé­ta­rienne, j’ai cou­pé de moi­tié ma consom­ma­tion de viande. Ce sont des livres dont les su­jets sont très pré­oc­cu­pants.»

Quel est le spec­tacle qui a at­tire votre at­ten­tion?

«Je te­nais à al­ler voir le spec­tacle de la dan­seuse et cho­ré­graphe Louise Lecavalier, So Blue. Je consi­dère qu’il s’agit d’une très grande ar­tiste, très ins­pi­rante. Pour moi la danse est un art com­plet et vi­vant qui me fait vi­brer, d’au­tant plus qu’il s’agit d’une dis­ci­pline très exi­geante. On de­vrait d’ailleurs en par­ler da­van­tage. Elle vient de pré­sen­ter deux spec­tacles lors du Fes­ti­val TransA­mé­riques au Théâtre Mai­son­neuve de la Place des Arts. Une tour­née se­ra pro­chai­ne­ment an­non­cée.»

Quel est le film à voir ab­so­lu­ment?

«J’ai ré­cem­ment vu au ci­né­ma, le film fran­çais, Mo­lière à bi­cy­clette, du réa­li­sa­teur Phi­lippe Le Guay, avec les co­mé­diens, Fa­brice Lu­chi­ni et Lam­bert Wil­son. J’ai ado­ré ça! Les deux prin­ci­paux per­son­nages sont deux ac­teurs dont l’un a connu beau­coup de suc­cès et qui sou­haite mon­ter la pièce, Le mi­san­thrope de Mo­lière, alors que l’autre s’est re­ti­ré du mi­lieu ar­tis­tique dé­çu par ce­lui-ci. Il est beau­coup ques­tion de l’ego et du suc­cès qui touchent la vie des ac­teurs. C’est sa­vou­reux, drôle et in­tel­li­gent. D’ailleurs, j’aime beau­coup le ci­né­ma fran­çais, par­ti­cu­liè­re­ment tout ce qui touche le com­por­te­ment hu­main, que ce soit à tra­vers le drame ou la co­mé­die.»

Quelle est l'ex­po­si­tion à ne pas man­quer?

«Il faut se rendre au du Cir­cuit des Arts de StB­ru­no-de-Mon­tar­ville, une ex­po­si­tion dont je suis la porte-pa­role et où l’on peut ren­con­trer 34 ar­tistes re­grou­pés par l’As­so­cia­tion des Ar­tistes Peintres Af­fi­liés de la Rive-Sud (AAPARS). C’est très in­té­res­sant, car le concept per­met d’al­ler ren­con­trer les peintres dans leur ate­lier de tra­vail, ré­par­ti un peu par­tout à tra­vers la ville. L’évè­ne­ment se tien­dra les 22 et 23 sep­tembre pro­chain.»

Quelle est la musique qui joue dans votre ipod?

«En ce mo­ment, j’écoute l’al­bum de Luc De La­ro­chel­lière en duo avec An­drea Lind­say, C’est d’l’amour ou c’est comme. Le disque est ex­cellent du dé­but à la fin, les mé­lo­dies sont ma­gni­fiques et c’est aus­si poé­tique. La chan­son, Dans tes yeux, est su­blime. C’est un vé­ri­table coup de coeur, au point où mon chum et moi en avons ache­té plu­sieurs co­pies afin de les of­frir à nos amis.»

So Blue

Mo­lière à bi­cy­clette

xxxx

La­ro­chel­lière An­drea Lind­say et Luc De

Le rap­port Camp­bell

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.