L’homme à la mys­té­rieuse tor­tue

Le bi­pède et le qua­dru­pède ont été vus gam­ba­dant à l’angle des rues Re­né-Lé­vesque et Pa­pi­neau.

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA -

Pour une troi­sième se­maine consé­cu­tive, l’homme à la tor­tue a été aper­çu dans les rues de Mon­tréal. Le bi­pède et le qua­dru­pède ont été vus gam­ba­dant à l’angle des rues Re­néLé­vesque et Pa­pi­neau. Aux dires des pié­tons qui ont croi­sé l’in­con­nu, ce­lui- ci se­rait très ai­mable, tout comme son ani­mal de com­pa­gnie. La tor­tue ter­restre vieille d’un an seule­ment est sur­nom­mée « Pan­tou­flard » en rai­son de ses pattes do­dues et po­te­lées qui ont la forme de pan­toufles. « Elle est vrai­ment belle et elle a tou­jours un beau gros sou­rire », nous a confié Marc Guil­bault, un témoin qui a vu le rep­tile de près. Même si tout laisse croire que l’ani­mal est en par­faite san­té, nous ten­tons tou­jours d’iden­ti­fier le pro­prié­taire de l’ani­mal, puisque dif­fé­rents vé­té­ri­naires sou­hai­te­raient lui of­frir leurs ser­vices pour éva­luer l’état de san­té de « Pan­tou­flard ». De plus, des rumeurs courent comme quoi l’ani­mal se­rait peut- être l’en­fant de « Pé­tu­la la tor­tue », celle qui a fait rire les en­fants pen­dant 24 belles an­nées au Cirque Gro­leau. Celle- ci fait en­core par­ler d’elle au­jourd’hui grâce à son nu­mé­ro du bal­lon en­flam­mé qui res­te­ra pro­ba­ble­ment gra­vé dans la mé­moire de tous ceux qui ont pu as­sis­ter à l’une de ses 7 238 re­pré­sen­ta­tions. On se rap­pel­le­ra que Greg était la plus grosse tor­tue ja­mais vue au Qué­bec. Le rep­tile me­su­rait près de deux mètres et avait des pattes plus grosses que celles d’un bû­che­ron. Alors si ces rumeurs se ré­vé­laient vraies, il fau­drait s’at­tendre à ce que « Pan­tou­flard » de­vienne de plus en plus grosse. À suivre, et sou­hai­tons qu’elle ne de­vienne pas ti­mide et qu’elle ne se cache pas dans sa ca­ra­pace.

Ça lui coûte cher

Dans un autre ordre d’idées, il faut que je vous parle d’une his­toire plu­tôt lou­foque. Tout ce que je m’ap­prête à vous ra­con­ter est vrai. Vrai­ment vrai. Jeu­di après-mi­di, vers 16 h, les au­to­mo­bi­listes et les pié­tons pré­sents à l’angle des rues Sainte- Ca­the­rine et Pa­net ont eu droit à un ac­ci­dent insolite qui a en­suite me­né à une scène de mé­nage. Un hom­me­sand­wich, en­ga­gé par un com­merce de la rue Sainte-Ca­the­rine pour dis­tri­buer des bro­chures pro­mo­tion­nelles, a été per­cu­té par une voi­ture rouge qui rou­lait à 5 km/ h. Vous avez bien lu, 5 km/ h. C’était clai­re­ment un ac­ci­dent. Par ailleurs, le chauf­feur n’avait au­cun ca­sier cri­mi­nel ni d’in­frac­tions de vi­tesse en­re­gis­trées à son dos­sier. En fait, l’homme au vo­lant n’a pas vu la vic­time, car il cher­chait une chan­son sur sa ra­dio pour pou­voir la chan­ton­ner (ce se­rait un tube d’un groupe bri­tan­nique po­pu­laire

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.