AS­TÉ­RIX ET OBÉLIX - AU SER­VICE DE SA MA­JES­TÉ

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA -

Bonne nou­velle. Cette adap­ta­tion fi­dèle et ha­bile des al­bums As­té­rix chez les Bre­tons et As­té­rix et les Nor­mands ren­voie aux ou­bliettes le pous­sif As­té­rix aux Jeux Olym­piques, de ré­cente mé­moire. Fort d’une di­rec­tion ar­tis­tique co­lo­rée et soi­gnée, ré­so­lu­ment bé­déesque dans sa concep­tion, Laurent Ti­rard (Le Pe­tit Ni­co­las) signe une réa­li­sa­tion vi­vante et pleine d’en­train, dont l’es­prit et la ma­nière rap­pellent l’in­éga­lé Mis­sion Cléo­pâtre d’Alain Cha­bat. Ponc­tué de gags amu­sants sur les ri­va­li­tés et les dif­fé­rences de moeurs entre la France et l’An­gle­terre, l’ho­mo­sexua­li­té, l’im­mi­gra­tion clan­des­tine et la cor­rup­tion politique, le scé­na­rio à l’hu­mour dé­ca­lé sou­vent jouis­sif dé­boule sans temps mort, ex­cep­tion faite d’un in­ter­mède un peu lon­guet cam­pé au do­mi­cile de l’aven­tu­reuse Ophé­lia (la Qué­bé­coise Charlotte Le­Bon, pleine d’aplomb) et de sa gou­ver­nante (Va­lé­rie Le­mer­cier, égale à elle-même). En As­té­rix phi­lo­sophe et un peu vache, Édouard Baer ap­porte une bouf­fée d’air frais à la sé­rie.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.