UN AR­TISTE IN­TEM­PO­REL

Même 35 ans après sa mort, Jacques Brel est tou­jours aus­si pré­sent dans le pay­sage mu­si­cal fran­co­phone. Pour sou­li­gner son oeuvre, on re­pren­dra, dans quelques jours, un spec­tacle qui avait été créé dans le cadre de Mon­tréal en lu­mière, l’an der­nier.

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE - Ra­phaël Gen­dron-martin Le Jour­nal de Mon­tréal

S’étant char­gé de la mise en scène du spec­tacle, Luc de La­ro­chel­lière a ima­gi­né une for­mule toute simple, à l’image du lé­gen­daire chan­teur.

«Cha­cun des 10 in­ter­prètes s’at­taque à deux chan­sons de Brel dans une for­mule pia­no-voix, dit-il. C’est comme si cha­cun à tour de rôle, on pre­nait la place de Brel. On chante tous dans le même mi­cro cen­tral sur pied. Tout ça se fait dans l’es­prit où Brel a tour­né. Il uti­li­sait beau­coup la for­mule de ré­ci­tal pia­no-voix.» Comme ar­tiste, Brel re­pré­sente un peu la chan­son fran­çaise elle-même, men­tionne de La­ro­chel­lière. «Et ce, même s’il n’était pas Fran­çais. C’est la preuve que la chan­son fran­çaise n’ap­par­te­nait pas qu’aux Fran­çais. En tant que Belge, Brel avait une réa­li­té un peu sem­blable à la nôtre, en vi­vant dans un pays avec deux langues of­fi­cielles.»

«Ce qui est éton­nant, c’est de voir à quel point Brel est en­core pré­sent au­jourd’hui, pour­suit-il. Ça passe les gé­né­ra­tions. Brel est hors mode.»

Le spec­tacle hom­mage à Jacques Brel se tien­dra le 19 juin au Théâtre Mai­son­neuve.

Isa­belle Bou­lay, Bru­no Pel­le­tier, Diane Tell, Marc Her­vieux, Ma­rie-Jo Thé­rio, Paul Pi­ché, Pierre Flynn et Be­noît Sar­ra­sin, au pia­no, se­ront aus­si du spec­tacle.

HOM­MAGE À JACQUES BREL

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.