QUÊTE SPRIRITUELLE

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND - Cé­dric Bé­lan­ger Agence QMI

L’in­épui­sable Jo­seph Ar­thur, qui sort des al­bums au rythme in­fer­nal d’au moins un par an­née, est dé­jà de re­tour avec du nou­veau ma­té­riel. Et ses fans n’ont qu’à bien se te­nir puisque The Bal­lad of Boo­gie Ch­rist, en vente de­puis mar­di, n’est que le pre­mier vo­let d’une tri­lo­gie dont la se­conde par­tie est dé­jà prête et pa­raî­tra dès l’au­tomne.

Ça, c’est sans comp­ter les pro­jets pa­ral­lèles sur les­quels il trouve le temps de bos­ser. Comme le trio Fist­ful of Mer­cy, avec Ben Har­per et Dha­ni Har­ris­son, dont un al­bum pour­rait voir le jour dans un ave­nir proche. À croire qu’Ar­thur passe toutes ses jour­nées en­fer­mé dans un stu­dio. Ce qui n’est pas très loin de la vé­ri­té d’ailleurs.

«En gros, je vis dans un stu­dio. Je tra­vaille beau­coup, mais je prends aus­si du temps pour re­laxer. En ce mo­ment, je vous parle tout en rou­lant à vé­lo à tra­vers New York», lance-t-il.

Si on a l’im­pres­sion qu’il ac­couche de ses al­bums à vi­tesse grand V, Jo­seph Ar­thur as­sure que, au contraire, la plu­part de ses pro­jets ne voient le jour qu’après une longue ges­ta­tion. Ain­si, The Bal­lad of Boo

gie Ch­rist a de­man­dé cinq an­nées de tra­vail pour abou­tir à l’al­bum qu’on peut se pro­cu­rer de­puis mar­di.

«Ini­tia­le­ment, ça de­vait être un al­bum double. Mais ça au­rait été trop de­man­dant pour l’au­di­teur. J’ai donc pré­fé­ré sor­tir le se­cond vo­let à l’au­tomne. Il est dé­jà prêt. Quant à la par­tie 3, elle est presque com­plé­tée», an­nonce Jo­seph Ar­thur.

BOO­GIE CH­RIST

Mais re­ve­nons à la pre­mière étape de cette tri­lo­gie, qui met en scène un cer­tain Boo­gie Ch­rist.

«Boo­gie Ch­rist est un per­son­nage qui pro­vient d’un poème que j’ai écrit. Qui est-il? Je ne le sais pas vrai­ment. C’est en par­tie au­to­bio­gra­phique, mais pas né­ces­sai­re­ment. Je crois que l’al­bum offre une vi­sion de qui ça peut être», ex­plique l’ar­tiste, avec un sou­ci évident de de­meu­rer éva­sif, his­toire de ne pas ré­vé­ler tous les mys­tères der­rière son Boo­gie Ch­rist.

Avec un titre pa­reil, une chan­son comme Saint of Im­pos­sible Causes et une po­chette où on voit Jo­seph Ar­thur te­nant des ailes d’anges dans ses mains, peut-on qua­li­fier cet al­bum de re­li­gieux? La ques­tion dé­sta­bi­lise Ar­thur, qui avoue n’avoir ja­mais dis­cu­té de ce su­jet avec des jour­na­listes.

«Je crois que c’est la ver­sion mo­derne d’une quête spi­ri­tuelle. En­fin, je ne sais pas. C’est dur de par­ler de ces choses, de mettre des mots là-des­sus», lance-t-il, en ré­flé­chis­sant à voix haute.

«Chose cer­taine, je suis heu­reux que les ailes soient de­vant moi et non dans mon dos», blague-t-il.

EN MODE CROO­NER

Une autre cu­rio­si­té émane de l’al­bum de ce­lui qui nous a ha­bi­tués à ver­ser dans le folk rock: la pièce Cur­ren­cy of

Love. Né d’une col­la­bo­ra­tion avec le pro­duc­teur Ch­ris See­fried, le titre d’ou­ver­ture de l’al­bum voit Jo­seph Ar­thur se trans­for­mer en croo­ner.

«J’ai pré­sen­té la chan­son à Ch­ris. Nous sommes al­lés en stu­dio et c’est sor­ti comme ça. Nous étions tout ex­ci­tés. On croyait que ce se­rait le pre­mier ex­trait mais fi­na­le­ment, tout le monde du la­bel sem­blait pré­fé­rer Saint of Im­pos­sible

Causes. »

AVEC L’AIDE DES FANS

Pour la pre­mière fois de sa car­rière, Jo­seph Ar­thur a fait ap­pel au fi­nan­ce­ment po­pu­laire, et vo­lon­taire, pour en­re­gis­trer son al­bum par le biais de la pla­te­forme Pled­ge­mu­sic. Le ré­sul­tat a dé­pas­sé ses at­tentes: 172 % de l’ob­jec­tif ini­tial.

«J’ai vrai­ment ado­ré l’ex­pé­rience. J’avais dé­jà ap­pro­ché Pledge à quelques re­prises au­pa­ra­vant, mais chaque fois, j’avais re­cu­lé. Je trouve que ce n’est pas comme si on nous fai­sait la cha­ri­té. On vend quelque chose. L’as­pect le plus in­té­res­sant est, je crois, que ça gal­va­nise les fans. Ils font vrai­ment par­tie du pro­jet. Si tu n’es pas une grande ve­dette avec un bud­get énorme, voi­là un truc pas bête du tout à faire.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.