La reine LANCE SA TOUR­NÉE NORD-AMÉ­RI­CAINE

NEW YORK | Après 34 spec­tacles en Eu­rope, la nou­velle tour­née mon­diale de Beyon­cé, The Mrs. Car­ter Show World Tour, se dé­place main­te­nant en Amé­rique du Nord avec un ar­rêt à Mon­tréal le 22 juillet. On es­time que «Queen Bey» ré­col­te­ra près de 100 M$ en v

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND - Ma­rie-Joëlle Pa­rent MJ. PA­RENT@ SUN­ME­DIA. CA

Avec The Mrs. Car­ter Show World Tour (un clin d’oeil à son ma­ri Shawn «Jay-Z» Car­ter), Beyon­cé s’af­fiche comme une Ma­rie-An­toi­nette des temps mo­dernes. Dans la vidéo de pro­mo­tion du spec­tacle, on la voit dans un cos­tume de reine, comme si elle vou­lait faire taire ceux qui doutent en­core qu’elle est bel et bien la reine mon­diale de la pop. La deuxième par­tie de la tour­née dé­bu­te­ra à Los An­geles le 28 juin et se conclu­ra à Rio le 13 sep­tembre pro­chain. Beyon­cé, 31 ans, au­ra don­né 65 spec­tacles. Il s’agit de sa pre­mière tour­née mon­diale de­puis 2009 ( I Am… World Tour) et de­puis la nais­sance de sa fille Blue Ivy le 7 jan­vier 2012. Après le Su­per Bowl, son con­trat de 50M$ avec Pep­si, les cam­pagnes de H & M et la réa­li­sa­tion du do­cu­men­taire sur sa vie, Beyon­cé est om­ni­pré­sente, au som­met de son art et en par­fait contrôle de son image. Elle a d’ailleurs ban­ni les pho­to­graphes de presse de sa tour­née de­puis le scan­dale des pho­tos peu flat­teuses de sa per­for­mance au der­nier Su­per Bowl. Seul son pho­to­graphe per­son­nel Frank Mi­ce­lot­ta dis­tri­bue les cli­chés aux mé­dias après chaque spec­tacle. Ne lui manque plus qu’un nou­vel al­bum. Il semble que la date de sor­tie se­ra en no­vembre. En at­ten­dant, elle offre quelques nou­veaux titres dans la pré­sente tour­née, comme Grown Wo­man et Stan­ding on the Sun.

REN­CON­TRER BEYON­CÉ À QUEL PRIX ?

Il est pos­sible de faire par­tie de l’équipe de sty­listes de Beyon­cé le temps d’une jour­née, pour la mo­dique somme de 25 000 $. Pour ce prix, on peut aus­si la ren­con­trer. Les pro­fits se­ront re­mis à l’or­ga­nisme de cha­ri­té de la chan­teuse, «Miss A Meal». http://www.cha­ri­ty­buzz.com

Beyon­cé a dû re­pous­ser un spec­tacle pour la pre­mière fois de sa car­rière le 14 mai der­nier, à An­vers, en Bel­gique, pour épui­se­ment et déshy­dra­ta­tion. Voi­là qui a ali­men­té les rumeurs de gros­sesse pour la presse à po­tins. La chan­teuse a été vue à plu­sieurs re­prises, de­puis, un verre de vin ou de cham­pagne à la main.

UN FAN TROP FA­MI­LIER

Lors du spec­tacle à Co­pen­hague, un fan un peu trop en­thou­siaste a ta­pé les fesses de Beyon­cé du­rant le nu­mé­ro de la chan­son Ir­re­pla­ceable. «Et main­te­nant, je vais te faire es­cor­ter jus­qu’à la sor­tie», lui a-t-elle fait sa­voir avant de conti­nuer à chan­ter comme si de rien n’était.

LES COS­TUMES

C’est la mère de Beyon­cé, Ti­na Knowles, qui est sa sty­liste et s’oc­cupe de ses cos­tumes de scène. Elle a fait ap­pel aux mai­sons de cou­ture Gi­ven­chy, Ken­zo, DS­qua­red2, Puc­ci, au de­si­gner Ju­lien Macdo­nald et au duo new-yor­kais The Blonds. Ces der­niers ont réa­li­sé son cos­tume le plus mé­mo­rable et contro­ver­sé. Il s’agit d’un maillot ser­ti de paillettes avec une poi­trine et des ma­me­lons en trompe-l’oeil.

Le créa­teur Stuart Weitz­man a réa­li­sé toutes les chaus­sures de la tour­née.

UNE QUÉ­BÉ­COISE PAR­MI LA TROUPE

Une Qué­bé­coise fait par­tie de la tour­née The Mrs. Car­ter Show World Tour. La dan­seuse Kim Gin­gras, 27 ans, a été choi­sie après sa per­for­mance au­près de Beyon­cé lors du Su­per Bowl. En en­tre­vue un peu plus tôt cet hi­ver, elle es­pé­rait être choi­sie pour la tour­née mon­diale. «C’est la seule chose main­te­nant qui pour­rait ac­co­ter le Su­per Bowl!» avait-elle confié. C’est main­te­nant chose faite. Kim, spé­cia­li­sée en hip hop et jazz funk, a ter­mi­né dans le top 10 de So You Think You Can Dance Ca­na­da en 2009. Pour voir les vi­déos des cou­lisses de la tour­née: http://iam.beyonce.com/tag­ged/tour

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.