RI­CHARD SÉ­GUIN

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND -

Pour mieux ex­pri­mer ses convic­tions, Ri­chard Sé­guin cite une cé­lèbre phrase de Fé­lix Le­clerc : «J’ai le pays du Qué­bec plan­té dans le fond du coeur à ja­mais.»

En en­tre­vue au Jour­nal de Mon­tréal, l’au­teur-com­po­si­teur-in­ter­prète de 61 ans ex­plique qu’il s’agit d’une dé­cla­ra­tion qui tra­duit par­fai­te­ment ses sen­ti­ments en­vers la belle pro­vince. Lun­di soir, le vé­té­ran em­prun­te­ra les mots d’un autre quand vien­dra le temps de li­vrer sa por­tion du dis­cours pa­trio­tique: ceux d’Hu­go La­tu­lippe.

In­vi­té à l’émis­sion de ra­dio de Pa­trick Mas­bou­rian en 2008, le ci­néaste en avait ins­pi­ré plu­sieurs avec sa prière «pour les ar­tistes au temps de Ste­phens Har­per».

«Ça m’avait je­té à terre, dé­clare Ri­chard Sé­guin. Il avait li­vré un texte-fleuve sur son amour du Qué­bec. Il avait par­ta­gé ses pré­oc­cu­pa­tions… Ça m’avait pro­fon­dé­ment tou­ché.»

L’HAR­MO­NI­CA DE GAS­TON MI­RON

Ri­chard Sé­guin a sou­vent fê­té la SaintJean-Bap­tiste sur scène, bien qu’au cours des der­nières an­nées, c’est au­tour d’un feu, dans son pe­tit vil­lage de 111 ha­bi­tants, dans les Can­tons de l'Est, qu’il a cé­lé­bré l’évé­ne­ment. Par­mi ses meilleurs sou­ve­nirs du 24 juin, il cite une fête de quar­tier dans Ou­tre­mont dans les an­nées 1970.

«Gas­ton Mi­ron était mon­té sur scène. C’était une sur­prise pour tout le monde. Il avait chan­té une chan­son tra­di­tion­nel- le, puis il s’était mis à jouer de l’har­mo­ni­ca. Pour plu­sieurs, c’était une ré­vé­la­tion: le grand poète dans une fête po­pu­laire. Ça m’avait beau­coup ému.» Que pense Ri­chard Sé­guin du thème du Grand spec­tacle du parc Mai­son­neuve de 2013, Le Qué­bec en nous, d’hier à de­main? «C’est un thème ré­cur­rent, fait-il re­mar­quer. An­née après an­née, on semble po­ser la même ques­tion. Tant qu’on n’au­ra pas ré­glé la ques­tion iden­ti­taire, ça va res­ter dif­fi­cile, de dé­fi­nir le Qué­bec. Cer­tains nous dé­fi­nissent comme dis­tincts; j’ai­me­rais mieux qu’on nous dé­fi­nisse comme sou­ve­rains.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.