LES GRANDS ES­PACES MÉ­CON­NUS DE CHAR­LE­VOIX

Le Journal de Montreal - Weekend - - VACANCES -

Dé­si­gnée Ré­serve mon­diale de la bio­sphère par l’UNESCO, la ré­gion ne se li­mite pas qu’à la route 138, entre Baie-Saint-Paul et Baie-Sainte-Ca­the­rine face à Ta­dous­sac.

Il y a aus­si l’ar­rière-pays avec ses grands es­paces comme les parcs nationaux des Grands-Jar­dins et des Hautes-Gorges-de-la Ri­vière-Mal­baie.

UN ÎLOT NOR­DIQUE

À 50 ki­lo­mètres de Baie-Saint-Paul, on dé­couvre avec éton­ne­ment un mi­lieu nor­dique rap­pe­lant le Nou­veauQué­bec. Sur le sol cou­vert de li­chens se dressent des épi­nettes noires en forme de cônes sy­mé­triques, d’où le nom du parc des Grands-Jar­dins.

Une ran­don­née de deux heures per­met d’at­teindre le som­met du mont du lac des Cygnes. De là-haut, on aper­çoit les vastes éten­dues de taï­ga, l’im­mense cra­tère d’une mé­téo­rite et quelques vil­lages.

Une nou­veau­té, cette an­née: la via fer­ra­ta sur la pa­roi ro­cheuse du mont du Lac des Cygnes. Le par­cours amé­na­gé avec des câbles, des poutres et des ponts se fait en toute sé­cu­ri­té avec un guide. Les grim­peurs sont at­ta­chés. Âge mi­ni­mum: de 8 à 16 ans, se­lon l’en­droit.

DES VAL­LÉES GLA­CIAIRES

À 40 ki­lo­mètres de La Mal­baie, le parc des Hautes-Gorges-de-la Ri­vière-Mal­baie com­prend un ré­seau de val­lées gla­ciaires dé­cou­pées dans des mon­tagnes de plus de 1000 mètres de haut. Elles sont par­mi les plus hautes pa­rois à l’est des Ro­cheuses ca­na­diennes.

La ran­don­née pé­destre ul­time de­meure la mon­tée du sen­tier de l’Acro­pole-des-Dra­veurs, le som­met at­tei­gnant 1048 mètres. On parle ici d’un par­cours mus­clé de cinq heures, al­ler­re­tour. Ce n’est pas le mo­ment de chaus­ser des bottes de marche en­core neuves, ce qui avait fait souf­frir une ran­don­neuse in­ex­pé­ri­men­tée lors d’une ex­cur­sion de groupe à la­quelle je par­ti­ci­pais.

Le parc se laisse aus­si ex­plo­rer en vé­lo, tan­tôt sur une route pa­vée par- ta­gée, tan­tôt sur une piste cy­clable en gra­vier. Les deux tra­jets al­ler-re­tour to­ta­lisent une tren­taine de ki­lo­mètres. Autre moyen de dé­cou­verte: une croi­sière en ba­teau-mouche, avec guide-na­tu­ra­liste. D’une du­rée d’une heure trente, la ba­lade per­met d’ap­pri­voi­ser ce ter­ri­toire en­core bien pré­ser­vé.

TOU­RISME CHAR­LE­VOIX PHO­TOS COUR­TOI­SIE

1

2

3

∫ 1. Un sen­tier mène à l’Acro­pole des Dra­veurs, le plus haut som­met du parc na­tio­nal des Hautes-Gorges-de­la Ri­vière-Mal­baie. ∫ 2. Une nou­veau­té, cette an­née: la via fer­ra­ta au mont du Lac des Cygnes. ∫ 3. Une croi­sière en ba­teau-mouche sur la ri­vière Mal­baie, bor­dée de mon­tagnes abruptes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.