Fi­na­liste pour un prix GRAM­MY

Za­cha­ry Ri­chard dit qu’il a été sur­pris d’ap­prendre que son al­bum Le fou est en lice pour un prix Gram­my. On peut le com­prendre. Quand on a 63 ans et une car­rière qui s’étend sur quatre dé­cen­nies, c’est cer­tai­ne­ment le genre d’hon­neur qu’on n’at­tend plus.

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE - Cé­dric Bé­lan­ger CEDRIC.BE­LAN­GER@QUE­BE­COR­ME­DIA.COM

Après avoir vai­ne­ment ten­té sa chance avec l’al­bum an­glo­phone Last Kiss en 2009, le poète loui­sia­nais a en­fin réus­si à ob­te­nir sa pre­mière sé­lec­tion à la plus im­por­tante fête de la mu­sique grâce à un al­bum à 95 % fran­co­phone.

«Ce n’est pas évident pour les ar­tistes qui chantent en fran­çais de faire leur che­min aux États-Unis. C’est une belle re­con­nais­sance», dit Ri­chard, qui a par­ta­gé ses im­pres­sions de sa ré­si­dence de La­fayette, en Loui­siane.

Le fou, pa­ru en oc­tobre 2012, est l’un des cinq fi­na­listes dans la ca­té­go­rie du meilleur al­bum de mu­sique roots ré­gio­nale. Deux autres can­di­dats sont ori­gi­naires de la Loui­siane.

«Cette ca­té­go­rie a beau être mar­gi­nale com­pa­ra­ti­ve­ment aux grandes ca­té­go­ries, ça reste très cou­ru, sur­tout ici. J’étais as­sez sur­pris quand j’ai ap­pris la nou­velle. Mais comme dit mon voi­sin, c’est mieux qu’un coup de pied...», dit l’ar­tiste.

L’AL­BUM DU PE­TIT-FILS

Trois ans après avoir été vic­time d’un AVC, force est de re­con­naître que Za­cha­ry Ri­chard est plus en forme que ja­mais. Et oc­cu­pé aus­si. Il y a quelques se­maines, il a fait pa­raître l’al­bum J’aime la vie, pro­jet par­ti­cu­lier puisque toutes les chan­sons ont été écrites avec son pe­tit-fils Émile, qui souffre d’un trouble neu­ro-mo­teur.

«Cet al­bum est bou­le­ver­sant quand on connaît l’his­toire qui est der­rière. Pou­voir pro­mou­voir ce mes­sage d’es­poir et de té­na­ci­té dé­passe la simple ques­tion de di­ver­tis­se­ment mu­si­cal», dit Ri­chard, qui en pro­fite pour sou­li­gner l’ap­port d’Émile.

«Bien sûr, j’y suis pour beau­coup, mais cet al­bum au­rait été im­pos­sible sans lui. Ce n’est pas moi qui in­vente tout et Émile n’est pas qu’une dé­co­ra­tion. Il a conçu toutes les chan­sons. Il a fait ce qui est le plus dis­po­nible pour un au­teur, c’est-à-dire trou­ver l’ins­pi­ra­tion. Pour moi, ce pro­jet était vrai­ment un cadeau.»

LIVRE EN AN­GLAIS

Au cours des der­niers jours, il a aus­si fait pa­raître une ver­sion an­glo­phone de son livre sur l’his­toire des Aca­diens de la Loui­siane, dont la ver­sion ori­gi­nale en fran­çais, des­ti­née aux écoles no­tam­ment, avait été pu­bliée à l’au­tomne 2012.

De La­fayette, Za­cha­ry Ri­chard ob­serve

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.