C’EST­BEAU, MAISC’EST­LONG

∫ Le Hob­bit : La dé­so­la­tion de Smaug ∂∂∂∂∂

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA - Isa­belle Hontebeyrie Agence QMI Avec Mar­tin Free­man et Be­ne­dict Cum­ber­batch.

Avec Le Hob­bit: La dé­so­la­tion de Smaug, Pe­ter Jack­son conti­nue de nous faire voya­ger dans la Terre du mi­lieu.

Au coeur de ce deuxième épi­sode, dé­bu­té dans Un voyage in­at­ten­du: la dan­ge­reuse ex­pé­di­tion des 13 nains re­cru­tés par Gan­dalf (Ian McKellan) pour re­mettre Tho­rin Lé­cu­de­chesne (Ri­chard Ar­mi­tage) sur le trône du royaume d’Ere­bor. En route vers la Mon­tagne So­li­taire, re­paire du dra­gon Smaug (dou­blé par Be­ne­dict Cum­ber­batch), les dan­gers ne manquent pas.

Im­pos­sible de le nier, le tout est splen­di­de­ment ren­du en CGI (les ani­ma­tions par or­di­na­teur). Les dé­cors sont im­pres­sion­nants et l’ac­tion est au ren­dez­vous. Im­pos­sible de ne pas fris­son­ner de­vant les arai­gnées géantes, de ne pas trem­bler de­vant les orques et de ne pas craindre que la troupe soit cap­tu­rée à la moindre oc­ca­sion.

Pour les elfes, et pro­ba­ble­ment pour ajou­ter un peu de viande au­tour de l’os bien maigre du scé­na­rio (le ro­man de J.R.R. Tol­kien ne fait, après tout, que 300 pages), Pe­ter Jack­son a cru bon de ra­me­ner Le­go­las (Or­lan­do Bloom) et d’in­tro­duire Tau­riel (Evan­ge­line Lilly), une elfe..

Le tout – le film fait, au to­tal, 2 h 41, ce qui est trop – ne sert que de mise en ap- pé­tit pour le clou de La dé­so­la­tion de Smaug: la ren­contre – et l’af­fron­te­ment qui suit – avec le dra­gon. Et ça vaut la peine. Les scènes au coeur de la Mon­tagne So­li­taire sont de toute beau­té. Alors que cer­tains ef­fets spé­ciaux avec les elfes – les com­bats sont im­pres­sion­nants – souffrent par­fois de flous ou de manque de flui­di­té, celles avec Smaug sont ir­ré­pro­chables.

Par­cours en dents-de-scie, Le Hob­bit: la dé­so­la­tion de Smaug est un long-mé­trage com­po­sé d’ex­cel­lents mo­ments, mal­gré une quan­ti­té im­pres­sion­nante de scènes qui ne sont des­ti­nées qu’à être du rem­plis­sage.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.