PERDRE OU BIEN GA­GNER C’est par le biais d’un duo que nous pour­rons as­sis­ter à une joute ver­bale entre deux hommes sur le pou­voir et sur la va­leur que l’on donne à l’ar­gent. La pièce LA CHAISE, ou qui veut ga­gner des mil­liards sou­haite trans­mettre de bell

Le Journal de Montreal - Weekend - - THÉÂTRE - Louise Bour­bon­nais

«J’ai vu cette pièce alors qu’elle était à l’af­fiche en France et j’ai vou­lu la faire dé­cou­vrir aux Qué­bé­cois», ra­conte la met­teure en scène France Lai­né qui est éga­le­ment l’une des ini­tia­trices du pro­jet. «La pièce m’a com­plè­te­ment bou­le­ver­sée.» Sur scène se trouve uni­que­ment une mo­deste chaise ain­si que deux hommes. Les deux vou­dront s’ap­pro­prier la chaise. On se dis­pute le droit de s’as­seoir, mais un seul pour­ra le faire alors que l’autre de­vra res­ter de­bout. Tous les coups se­ront per­mis pour obli­ger l’autre à se le­ver afin de do­mi­ner la si­tua­tion et vo­ler ain­si la place de l’autre. La guerre de mots se­ra telle qu’on se di­ri­ge­ra vers une vio­lence ver­bale.

«La pièce s’amorce sur un ton bur­lesque, sou­ligne France Lai­né. Mais, à me­sure qu’elle évo­lue­ra, plus la di- men­sion pro­fonde de l’his­toire s’ins­tal­le­ra.»

DEUX HOMMES À L’OP­PO­SÉ

Le pre­mier a 30 ans, il est un cadre dans une banque, il est ma­rié, a deux en­fants et il a des dettes. «Des dettes comme tout le monde», di­ra-til. Il semble am­bi­tieux.

«L’autre est dans la mi-tren­taine, il a l’al­lure d’un iti­né­rant, fait re­mar­quer la met­teure en scène. Mais on com­pren­dra plus tard qu’il s’agit d’un homme qui a tra­vaillé à la bourse et qui a ga­gné des mil­lions.» On nous ra­conte que ce der­nier a fait le choix de re­ve­nir à l’es­sen­tiel, l’ar­gent n’oc­cupe plus la pre­mière place comme par le pas­sé. On le re­mar­que­ra même par les vê­te­ments qu’il porte.

UNE SIMPLE CHAISE

Pour­quoi est-ce que cette chaise semble si im­por­tante? «Ce­la dé­montre l’im­por­tance que l’on peut LA CHAISE OU QUI VEUT GA­GNER DES MIL­LIARDS

Au­teur : Gilles Az­zo­par­di Met­teures en scène : France

Lai­né et Na­dine Ra­ba­tel Dis­tri­bu­tion : Jo­seph Mar­tin

et Ste­van Jo­bert Jus­qu’au 20 dé­cembre au Théâtre l’Es­pace La Ri­sée ac­cor­der à quelque chose d’aus­si ba­nal qu’une mo­deste chaise, lors­qu’il n’y a que ce­la comme enjeu, ré­pond France Lai­né. La pièce in­cite au ques­tion­ne­ment sur le pou­voir et sur ce qui nous amène à vou­loir tou­jours da­van­tage.»

Il s’agit d’un concept sym­bo­lique ex­ploi­tant le thème de ce­lui qui veut tou­jours plus au point de vou­loir écra­ser, voire do­mi­ner les êtres qui l’en­tourent. On nous dé­montre à quel point on peut s’obs­ti­ner à vou­loir des choses su­per­fi­cielles, telle une chaise.

Cette créa­tion contem­po­raine pose des ques­tions phi­lo­so­phiques et mo­rales sur nos va­leurs. En cette pé­riode du temps des Fêtes, qui cor­res­pond aux plus im­por­tantes ventes au dé­tail de l’an­née, on pour­ra se de­man­der si l’ob­jet tant convoi­té que l’on veut se pro­cu­rer le mé­rite. In­évi­ta­ble­ment, la pièce se tra­dui­ra par une cer­taine ré­flexion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.