MO­NIA CHO­KRI EN TOUR­NAGE EN BEL­GIQUE

Le Journal de Montreal - Weekend - - ACTUALITÉS - Maxime De­mers MAXIME. DE­MERS@ QUE­BE­COR­ME­DIA. COM

L’ac­trice qué­bé­coise Mo­nia Cho­kri a pas­sé une par­tie de l’au­tomne à Liège, en Bel­gique, pour le tour­nage du film Je suis à toi, dans le­quel elle joue l’un des trois rôles prin­ci­paux. Le Jour­nal l’a jointe plus tôt cette semaine. Au bout du fil, Mo­nia Cho­kri ( Les amours ima

gi­naires, Lau­rence Any­ways) ne manque pas de s’in­for­mer de la neige qui est tom­bée sur Mon­tréal au cours des der­niers jours. «J’es­père qu’il va en res­ter quand je se­rai de re­tour, lance-t-elle. C’est tou­jours le fun, un Noël blanc.»

Ins­tal­lée de­puis la fin oc­tobre à Liège, l’ac­trice qué­bé­coise ter­mine ces jours-ci le tour­nage du film belge Je suis à toi, réa­li­sé par le ci­néaste Da­vid Lam­bert ( Hors les murs) et co­pro­duit par la boîte qué­bé­coise Bo­réal Films ( J’ai tué ma

mère, Les amours ima­gi­naires).

Mo­nia Cho­kri y joue le rôle d’Au­drey, une jeune veuve qui tra­vaille dans la bou­lan­ge­rie d’Hen­ri (Jean-Mi­chel Bal­tha­zar). L’ar­ri­vée de Lu­cas (Na­huel Pe­rez Bis­cayart), un jeune pros­ti­tué ar­gen­tin, vien­dra tout cham­bou­ler. Hen­ri, qui a ren­con­tré Lu­cas sur internet et qui l’a in- vi­té en Bel­gique pour l’ai­der à se sor­tir de la pros­ti­tu­tion, est amou­reux de lui. Mais Lu­cas, lui, est plu­tôt at­ti­ré par Au­drey.

«Le réa­li­sa­teur Da­vid [Lam­bert] a dit au pro­duc­teur qué­bé­cois [Da­niel Mo­rin] qu’il avait pen­sé à moi en écri­vant le scé­na­rio, ce qui est dé­jà très flat­teur», dit Mo­nia Cho­kri.

«Une des choses qui m’a plu aus­si, c’est que, dès le dé­part, Da­vid m’a dit qu’il ai­mait que ses ac­teurs par­ti­cipent ac­ti­ve­ment au dé­ve­lop­pe­ment et à la créa­tion de leurs per­son­nages.»

«J’ai­mais cette idée de tra­vailler à un per­son­nage en amont. Je suis même al­lée pas­ser quelques jours en Bel­gique l’été der­nier pour dé­fi­nir et ap­pro­fon­dir le per­son­nage d’Au­drey avec Da­vid. C’est une fa­çon de faire qui im­plique beau­coup l’ac­teur dans le pro­ces­sus créa­tif.»

Cette ma­nière de tra­vailler s’ac­com­pagne éga­le­ment d’une part d’im­pro­vi­sa­tion:

«Les dia­logues ne sont pas tou­jours dé­fi­nis d’avance, sou­ligne l’ac­trice.

«On doit créer sur place, suivre l’émo­tion de la scène et l’ins­tinct du per­son­nage. C’est très différent de la fa­çon de jouer avec Xa­vier [Do­lan], par exemple, avec qui on doit per­for­mer avec des dia­logues écrits de fa­çon très pré­cise.»

Le tour­nage de Je suis à toi se ter­mine ces jours-ci, en Bel­gique. Le film de­vrait prendre l’af­fiche en 2014.

PHOTO COUR­TOI­SIE

L’ac­trice qué­bé­coise Mo­nia Cho­kri dans une scène du film belge Je suis à toi.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.