SPIE­GELTENT

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND -

la proxi­mi­té avec la scène. Par­mi ceux-ci, on compte un numéro de roue al­le­mande, un numéro de contor­sion­niste, un numéro d’équi­libre, des acro­ba­ties en pa­tin à rou­lettes et plu­sieurs autres.

Le tout se dé­roule dans une am­biance de cabaret bur­lesque et est ryth­mé par un couple de clowns ir­ré­vé­ren­cieux et un band live.

LE JAR­DIN

Hors de la spie­geltent, un par­cours lu­dique amène le spec­ta­teur jus­qu’à un sa­lon ex­té­rieur, à une ruelle de graf­fi­tis et à un bar.

On peut d’ailleurs pro­fi­ter du spec­tacle avec un verre (ou plu­sieurs) à la main. Em­pire s’adresse à un pu­blic aver­ti puis­qu’il y a quelques scènes de nu­di­té et plu­sieurs blagues à ca­rac­tère sexuel.

Lors de la pre­mière à Mon­tréal, Jean Ai­rol­di s’est d’ailleurs re- trou­vé pris au mi­lieu de l’un de ces gags bien mal­gré lui, mais le sou­rire aux lèvres.

Spie­gel­world est une pe­tite com­pa­gnie de seule­ment 25 per­sonnes, mais le spec­tacle s’est at­ti­ré des cri­tiques élo­gieuses par­tout où il a été pré­sen­té, c’est-à-dire à New York, en Aus­tra­lie, au Ja­pon et en Nou­velle-Zé­lande. À Mon­tréal jus­qu’au 7 juin et à Qué­bec à comp­ter du 24 juin. Pour plus d’in­for­ma­tion: spie­gel­world.ca.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.