L’AUTRE GRA­CE­LAND

Il y a le Gra­ce­land d’El­vis Pres­ley à Mem­phis. Il en existe aus­si un autre sur une plage, dans le Sud de la Ca­li­for­nie, où des agents d’in­fil­tra­tion amé­ri­cains co­ha­bitent et luttent contre la cri­mi­na­li­té. Bien­ve­nue dans l’uni­vers d’une toute nou­velle sé­ri

Le Journal de Montreal - Weekend - - TÉLÉVISION - Yves Le­clerc Le Jour­nal de Qué­bec

Cette ré­si­dence ul­tra-mo­derne si­tuée sur le bord de la mer réunit des agents pro­ve­nant de trois agences du gou­ver­ne­ment amé­ri­cain.

Il y a le FBI, le DEA (Drug En­for­ce­ment Ad­mi­nis­tra­tion), qui lutte contre le tra­fic de la drogue, et le ICE (Im­mi­gra­tion and Cus­toms En­for­ce­ment), qui sur­veille tout ce qui touche les douanes et les ques­tions d’im­mi­gra­tion. Ces agents d’in­fil­tra­tions pro­ve­nant

d’uni­vers dif­fé- rents sont réunis dans cette ré­si­dence qui porte le nom de code de Gra­ce­land afin de tra­vailler sur dif­fé­rentes opé­ra­tions d’in­fil­tra­tion dans les mi­lieux cri­mi­nels.

Cette ré­si­dence, sai­sie par le gou­ver­ne­ment amé­ri­cain à la suite de l’ar­res­ta­tion d’un ba­ron de la drogue, a été bap­ti­sée Gra­ce­land, parce que le cri­mi­nel qui en était pro­prié­taire était un «fan» du King.

Gra­ce­land, qui s’ins­pire de faits réels, est une sé­rie amé­ri­caine créée par Jeff Eas­tin et qui est dif­fu­sée sur les chaînes USA Net­work et Bra­vo! pour le Ca­na­da.

Elle se­ra pré­sen­tée pour la pre­mière fois au Qué­bec, en ver­sion fran­çaise, à comp­ter de ce soir, à 19 h, sur Sé­ries+, avec quatre épi­sodes en ra­fale.

Gra­ce­land, lors de sa pre­mière dif­fu­sion en 2013, a at­ti­ré une moyenne de 4,3 mil­lions de té­lé­spec­ta­teurs tout au long de la sai­son.

«PEACE AND LOVE»

Le pre­mier épi­sode, qui s’in­ti­tule Dans le grand bain, dé­bute avec l’ar­ri­vée de Mike War­ren, une re­crue du FBI, qui a été as­si­gné à Gra­ce­land.

Ce jeune homme, pre­mier de sa pro­mo­tion, s’at­ten­dait plu­tôt à tra­vailler dans les bu­reaux du FBI à Wa­shing­ton.

Il doit rem­pla­cer l’agent Don­ny Banks, qui a été sé­rieu­se­ment bles­sé lors d’une opé­ra­tion d’in­fil­tra­tion qui a mal tour­né.

Mike War­ren se re­trouve plon­gé dans un uni­vers où règne un par­fum de «peace and love», de surf et de planche à rou­lettes, ty­pique de la Ca­li­for­nie.

Il dé­barque dans un en­droit où il n’est vi­si­ble­ment pas le bien­ve­nu et se re­trouve sous les ordres de Paul Briggs, un vé­té­ran du FBI.

La dis­tri­bu­tion est consti­tuée de Da­niel Sun­ja­ta (Paul Briggs), Aa­ron Tveit (Mike War­ren), Va­nes­sa Fer­li­to (Ca­the­rine «Char­lie» DeMar­co) et Bran­don Jay McLa­ren (Dale «DJ» Jakes).

Elle est com­plé­tée, pour les rôles se­con­daires, par Man­ny Mon­ta­na (Joe «John­ny» Tu­tu­ro), Se­rin­da Swan (Paige Ar­kin) et Scot­tie Thomp­son (Lau­ren Ki­caid).

FA­MILLE DYS­FONC­TION­NELLE

«J’aime l’idée que ces gens qui risquent leurs vies chaque jour dans des opé­ra­tions très dan­ge­reuses vivent, à leur re­tour à la mai­son, les conflits et les tri­bu­la­tions de la vie quo­ti­dienne. Cette mai­son est le seul en­droit où ils peuvent être vrai­ment eux-mêmes», a in­di­qué le créa­teur Jeff Eas­ten, dans une en­tre­vue pu­bliée en juin 2013 dans le quo­ti­dien USA To­day.

«C’est comme une sorte de fa­mille dys­fonc­tion­nelle, pré­cise le co­mé­dien Aa­ron Tveit, qui joue la re­crue Mike War­ren. Ça ne va pas très bien dans leur vie pro­fes­sion­nelle, mais à la mai­son, il y a beau­coup d’amour et d’hu­mour. C’est un en­droit où ils peuvent s’éva­der.»

Une troi­sième sai­son de Gra­ce­land a été tour­née et se­ra dif­fu­sée dès le 25 juin sur USA Net­work et sur Bra­vo!

Sé­ries+ présente aus­si, ce prin­temps, trois nou­velles sé­ries avec Re­tour à Ce­dar Cove, King & Max­well et La loi de Char­les­ton.

La chaîne spé­cia­li­sée dif­fuse aus­si des nou­velles sai­sons des sé­ries Riz­zo­li & Ishes (5e), Per­cep­tion (3e), Di­va de l’Au­de­là (6e), Frank­lin & Bash (4e) et Le der­nier flic (5e). Gra­ce­land est pré­sen­té les sa­me­dis à 19 h, sur les ondes de Sé­ries+, avec la dif­fu­sion de quatre émis­sions. Il y a des re­dif­fu­sions à di­vers mo­ments du­rant la se­maine.

PHO­TO COUR­TOI­SIE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.