LA FÊTE DE LA MU­SIQUE AME­RI­CAINE

De Mi­chael Jack­son à Dia­na Ross, en pas­sant par Ma­don­na, El­vis, Whit­ney Hous­ton et Ae­ros­mith, les chan­sons ayant for­gé la culture amé­ri­caine re­naî­tront sur scène cet été avec Ame­ri­can Sto­ry Show, une re­vue mu­si­cale por­tée par les voix de Kim Ri­chard­son, R

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND - Bru­no La­pointe BRU­NO. LA­POINTE@ QUE­BE­COR­ME­DIA. COM

«Dans le monde de la mu­sique, tout part des États-Unis. En mode, les nou­velles ten­dances viennent d’Eu­rope, mais les ten­dances mu­si­cales, elles, elles viennent toutes des États-Unis», lance Rick Hughes.

Pas éton­nant, donc, qu’il ait été le pre­mier chan­teur à joindre les rangs de Ame­ri­can Sto­ry Show, il y a plus d’un an et de­mi, à la suite d’une ren­contre avec les pro­duc­teurs Marc Gervais et Sé­bas­tien G. Cô­té.

«J’étais cho­riste pour Éric La­pointe de­puis dé­jà sept ans, et je cher­chais un projet pour sor­tir de l’ombre, pour me re­trou­ver à l’avant-scène», confie-t-il.

KIM RI­CHARD­SON BRAN­CHÉE SUR SES RA­CINES

Puis, peu de temps après, Kim Ri­chard­son et Marc-An­dré For­tin se sont joints à lui dans cette re­vue mu­si­cale au conte­nu 100 % amé­ri­cain. Kim Ri­chard­son semble être tout à fait dé­si­gnée pour ce projet: avec ses ra­cines amé­ri­caines, la chan­teuse a bai­gné dans cette culture toute sa vie.

«J’ai gran­di en écou­tant cette mu­sique. Et, comme une éponge, j’ai gar­dé tout ça en de­dans. Puis dans ma car­rière, j’ai chan­té prin­ci­pa­le­ment des titres amé­ri­cains. Au­jourd’hui, Ame­ri­can Sto­ry Show me per­met de chan­ter les chan­sons que j’ai tou­jours rê­vé de faire, en plus de rendre hom­mage à ma fa­mille. C’est par­fait», ex­plique la chan­teuse.

Pour Marc-An­dré For­tin, le son de cloche est bien dif­fé­rent.

«En gran­dis­sant, mes pa­rents écou­taient beau­coup de mu­sique qué­bé­coise. Bien sûr, j’en­ten­dais quand même du Ma­don­na, du El­vis ou bien du Mi­chael Jack­son; on ne pou­vait pas pas­ser à cô­té. Mais j’ai tout de même gran­di en écou­tant prin­ci­pa­le­ment des ar­tistes comme Bru­no Pel­le­tier et Isabelle Bou­lay. Ça a été beau­coup de tra­vail d’ap­prendre toutes les chan­sons pour le spec­tacle», ex­plique-t-il.

UN VÉ­RI­TABLE COURS D’HIS­TOIRE

En unis­sant leurs trois voix, Rick Hughes, Kim Ri­chard­son et Marc-An­dré For­tin of­fri­ront donc un sur­vol des chan­sons amé­ri­caines qui ont mar­qué la culture mu­si­cale entre 1960 à 1999. Les titres se­ront ac­com­pa­gnés de pro­jec­tions d’images d’archives, ques­tion de les ré­in­sé­rer dans le contexte so­cial et po­li­tique dans le­quel ils sont sor­tis.

Au me­nu: du coun­try, du jazz, du pop, du soul, et, bien en­ten­du, du rock. Bref, un vaste éven­tail de styles mu­si­caux. Tout ça, re­ma­nié en so­lo, en duo ou même en trio, pré­sen­té en in­té­gra­li­té ou dans le cadre de pots-pour­ris par les chan­teurs qui don­ne­ront à chaque titre leur propre sa­veur.

«On ne per­son­ni­fie pas les ar­tistes, on ne porte pas de cos­tumes de dif­fé­rentes époques», pré­cise Marc-An­dré For­tin.

«C’est im­por­tant de res­pec­ter les pa­roles et la struc­ture de chaque chan­son. Mais il faut aus­si les abor­der avec notre propre style», pour­suit Kim Ri­chard­son.

Ame­ri­can Sto­ry Show se­ra pré­sen­té en pri­meur à Ga­ti­neau du 10 au 25 juillet, puis en ré­gion, avant de s’ins­tal­ler au Théâtre St-De­nis à par­tir du 15 oc­tobre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.