DES CONSOLES AU GRAND ÉCRAN

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA - Malik Co­che­rel

À l’image des Don­key Kong, Pac-Man et autres Space In­va­ders qui se voient of­frir une se­conde vie dans Pixels (en salle le 24 juillet), les jeux vi­déo ont tou­jours ins­pi­ré Hol­ly­wood. Et c’est loin d’être fi­ni, comme en té­moigne cette liste – non ex­haus­tive – des pro­jets en cours d’adap­ta­tion.

MI­CHAEL FASS­BEN­DER EN AS­SAS­SIN

Comme on n’est ja­mais mieux ser­vi que par soi-même, le fran­çais Ubi­soft, troi­sième édi­teur indépendant de jeux vi­déo au monde, an­non­çait en 2011 la créa­tion d’Ubi­soft Mo­tion Pic­tures. Sa mis­sion: adap­ter ses propres jeux au ci­né­ma, avec comme pre­mier projet d’en­ver­gure la trans­po­si­tion au grand écran d’As­sas­sin’s Creed.

Le jeu, dé­ve­lop­pé à Montréal et lan­cé en 2007, s’est ven­du à des di­zaines de mil­lions d’exem­plaires dans le monde et reste à ce jour l’un des plus gros suc­cès d’Ubi­soft. Le film – an­non­cé pour le 21 dé­cembre 2016 – pour­ra comp­ter sur Mi­chael Fass­ben­der dans la peau du hé­ros Desmond Miles, mais aus­si sur la Fran­çaise Marion Co­tillard et l’ac­teur Mi­chael K. Williams, an­cien de Board­walk Em­pire et The Wire. Le scé­na­rio de­vrait res­ter très fi­dèle au jeu. On y sui­vra les ex­ploits de Desmond Miles, sur fond de guerre secrète entre la con­fré­rie des As­sas­sins et l’ordre des Tem­pliers.

TOM HAR­DY EN MIS­SION

En plus d’As­sas­sin’s Creed, Ubi­soft tra­vaille à l’adap­ta­tion d’une autre de ses li­cences les plus ren­tables: Splin­ter Cell. C’est Doug Li­man, réa­li­sa­teur de La mé­moire dans la peau, qui a été char­gé de por­ter au ci­né­ma cette sa­ga créée en 2002 par le pro­li­fique au­teur de ro­mans d’es­pion­nage Tom Clan­cy. Et c’est nul autre que Tom Har­dy, vu ré­cem­ment dans Mad Max, qui a été choi­si pour le rôle de Sam Fi­sher, cet agent su­ren­traî­né et spé­cia­li­sé dans les mis­sions d’in­fil­tra­tion à haut risque aux quatre coins de la pla­nète. Ce qui nous pro­met cer­tai­ne­ment de grandes scènes d’ac- tion, alors que le scé­na­riste Frank John Hughes vient de se joindre au projet.

UN VI­KING ET DES ORCS

Autre jeu à suc­cès – et grande fier­té de la firme ca­li­for­nienne Bliz­zard En­ter­tain­ment –, War­craft au­ra éga­le­ment droit à son film. Après de longues an­nées d’at­tente, cette adap­ta­tion, an­non­cée dès 2006, de­vrait enfin voir le jour le 25 mai 2016. D’abord rat­ta­ché au projet, le réa­li­sa­teur d’Evil Dead, Sam Rai­mi, a fi­na­le­ment lais­sé sa place à Dun­can Jones, connu pour être le fils du chan­teur Da­vid Bo­wie. Au der­nier Co­mic-Con de San Die­go, deux af­fiches du film ont été dé­voi­lées en pri­meur, où l’on a pu dé­cou­vrir d’un cô­té An­duin Lo­thar (joué par Tra­vis Fim­mel de la série Vi­kings), hé­ros de l’Al­liance hu­maine, et de l’autre Du­ro­tan (To­by Keb­bell, vu dans L’Aube de la pla­nète des singes), le chef des ar­mées d’orcs. Mais la bande-an­nonce du film ne se­ra pas dé­voi­lée avant no­vembre. Pa­tience donc.

As­sas­sin’s Creed

Mi­chael Fass­ben­der

Tom Har­dy

War­craft

Splin­ter Cell

Tra­vis Fim­mel

To­by Keb­bell

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.