MÉSA­VEN­TURES DE BAN­LIEUE ›

Le Journal de Montreal - Weekend - - TÉLÉVISION - Guillaume Pi­card Agence QMI

Le tour­nage de la nou­velle série ori­gi­nale de Club illi­co Karl & Max, met­tant en ve­dette Charles Lafortune et Guy Jo­doin, vient de se conclure au terme d’un ma­ra­thon de 55 jours sous la hou­lette du ta­len­tueux Pa­trice Sau­vé, qui a no­tam­ment réa­li­sé La vie la vie et Ver­tige.

Les 10 épi­sodes de Karl & Max, d’après une idée de Charles Lafortune et du scé­na­riste Claude Lan­dry, dé­bar­que­ront en même temps sur la pla­te­forme de Club illi­co, en dé­cembre pro­chain, juste à temps pour le congé des Fêtes.

M. Lan­dry a écrit cette «dra­mé­die» – un drame qui fait aus­si sou­rire – avec son fils Maxime, à ne pas confondre avec le chan­teur ni avec le jour­na­liste du même nom.

La série, qui se veut «glauque et tout en émo­tion» pour ci­ter Charles Lafortune, est un vé­ri­table feu rou­lant, l’ac­tion se dé­rou­lant sur 13 jours. On y suit les mésa­ven­tures et les re­mises en ques- tion de deux amis d’en­fance, des ban­lieu­sards âgés de 45 ans qui vivent dans le même rond-point. Leur uni­vers change tou­te­fois du tout au tout quand ils dé­couvrent un homme en­san­glan­té, une arme à feu et 2,6 mil­lions $ dans un vé­hi­cule ac­ci­den­té.

En dé­ci­dant de conser­ver le ma­got, ils ne se doutent pas que leur vie ran­gée – «presque ar­rê­tée», a dit Pa­trice Sau­vé lors d’une vi­site du pla­teau – va chan­ger de tra­jec­toire et se dé­coin­cer.

NOU­VELLE EXIS­TENCE

«Ce geste, au dé­part, va pro­vo­quer une série de ré­ac­tions, en conti­nui­té sur 10 épi­sodes, a in­di­qué Pa­trice Sau­vé. On ne parle pas juste de pour­suites, mais de beau­coup de ré­ac­tions émo­tives. L’aven­ture que Karl et Max vont vivre va faire bas­cu­ler ce qu’ils pen­saient qu’al­lait être le res­tant de leur vie. Ils vont être en­traî­nés dans une autre exis­tence qui pour­rait être le “fun” et ef­frayante.»

Le réa­li­sa­teur de Grande Ourse veut pro­po­ser une série «dé­bor­dante, opu­lente et hau­te­ment di­ver­tis­sante», a-t-il dit.

«C’est comme un film de 10 heures, c’est un train qui avance, il y a des re­bon­dis­se­ments, des per­son­nages hauts en cou­leur, du plai­sir à l’écran, je vou-

lais aus­si, au ni­veau de la fac­ture, que ce soit très af­fir­mé», a ajou­té Pa­trice Sau­vé, qui mise sur des «ca­mé­ras ac­tives, en mou­ve­ment et in­ci­sives».

Charles Lafortune, qui ef­fec­tue un retour au jeu par la grande porte avec Karl & Max, avait un sou­ci de vé­ri­té pour les per­son­nages.

«On n’est pas dans la grosse farce, il y a de l’émo­tion aus­si. C’est une série de ten­sion», a dit Charles Lafortune, qui était loin de ses complets de La Voix lors du pas­sage des jour­na­listes sur le pla­teau, par une chaude jour­née de juillet, une se­maine avant la fin du tour­nage.

Charles Lafortune et Guy Jo­doin in­carnent Karl Bas­tien et Max Villeneuve, les deux per­son­nages prin­ci­paux de cette «dra­mé­die».

Sur la photo, Vic­to­ria Dia­mond, Benoit Gouin, Hugues Fre­nette, Éve­lyne Rompre, Charles Lafortune et Guy Jo­doin, sur le pla­teau de tour­nage de la nou­velle mis­sion qui se­ra dif­fu­sée à TVA, Karl & Max. PHOTOS AGENCE QMI, FRÉ­DÉ­RIC AU­CLAIR

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.