Une pas­sion pour la pop

Le Journal de Montreal - Weekend - - SOMMAIRE - Lia­na Bu­reau fe­ra le lan­ce­ment du vi­déo­clip de la chan­son On The Run le 15 sep­tembre, au Cercle, à Qué­bec, et le 28 sep­tembre, au Bleu­ry-Bar à Vi­nyle, à Mon­tréal. Cé­dric Bé­lan­ger Le Jour­nal de Qué­bec

Membre de la co­horte 2015 de l’émis­sion La Voix, Lia­na Bu­reau a fi­na­le­ment trou­vé sa voie mu­si­cale. Comme en fait foi On The Run, amuse-gueule ser­vi ré­cem­ment, la pop se­ra au coeur de son pre­mier al­bum qui est ac­tuel­le­ment en chan­tier.

«Le cô­té pop fait par­tie de moi. Ce n’est pas quelque chose que je re­cherche à tout prix, mais ça fait par­tie de mes in­fluences et ça se re­trouve dans mes chan­sons», af­firme la ré­si­dente de Qué­bec.

C’est d’ailleurs en pi­geant dans le ré­per­toire pop qu’elle avait fait sa marque à La Voix. Son in­ter­pré­ta­tion en­flam­mée de Cra­zy in Love, de Beyon­cé, avait conquis les quatre coachs et lui avait per­mis de sur­vivre fa­ci­le­ment à l’étape des au­di­tions à l’aveugle.

FU­TUR AL­BUM

Lan­cé le 19 août et en­re­gis­tré avec la com­pli­ci­té du pro­li­fique pro­duc­teur de Qué­bec Dra­gos Chi­riac, le simple On The Run met ce­pen­dant de l’avant une pop plus feu­trée que la bombe de Beyon­cé.

«C’est as­sez mi­ni­ma­liste comme pro­duc­tion. On reste dans la sim­pli­ci­té bien exé­cu­tée et ça laisse beau­coup de place à la voix», dit la jeune femme, qui confirme que On The Run donne une bonne idée de la di­rec­tion mu­si­cale qu’elle pren­dra sur son al­bum.

Ce­lui-ci de­vrait voir le jour en 2017. Flan­quée de son amou­reux et com­plice pro­fes­sion­nel Do­mi­nique Plante, la chan­teuse en est en­core à l’écri­ture et l’en­re­gis­tre­ment de nou­velles pièces.

«J’ai­me­rais sor­tir un EP nu­mé­rique en no­vembre, une sorte de mi­ni-al­bum, parce que quand j’ai sor­ti On The Run, beau­coup de gens me di­saient qu’ils vou­laient en en­tendre plus.»

EN AN­GLAIS, NA­TU­REL­LE­MENT

Après avoir lon­gue­ment hé­si­té entre les deux langues of­fi­cielles du pays, Lia­na Bu­reau a fi­na­le­ment op­té pour l’an­glais.

«J’ai écrit des chan­sons en fran­çais, mais à un mo­ment don­né, je me suis ren­du compte que je me bat­tais contre mon cô­té an­glo­phone qui était plus na­tu­rel. J’ai donc dé­ci­dé d’ar­rê­ter de me battre.»

En sous­cri­vant à la langue de Sha­kes­peare, Bu­reau ad­met faire du coup le choix conscient de se gar­der toutes les portes ou­vertes en vue d’une car­rière in­ter­na­tio­nale. «Mon sou­hait a tou­jours été de sor­tir du Qué­bec. Est-ce qu’on peut vi­ser l’in­ter­na­tio­nal tout en de­meu­rant à Qué­bec? Je l’es­père. Au­jourd’hui, l’in­ter­net nous ouvre beau­coup de portes. Après, il faut se dé­mar­quer.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.