UN DO­CU­MEN­TAIRE POUR MARC LA­BRÈCHE

Vé­ri­table touche-à-tout, Marc La­brèche s’ap­prête à ajou­ter une corde à son arc en réa­li­sant un pre­mier do­cu­men­taire, dans le­quel il s’in­ter­ro­ge­ra sur la date de pé­remp­tion des ar­tistes.

Le Journal de Montreal - Weekend - - SOMMAIRE - Maxime De­mers Le Jour­nal de Mon­tréal maxime.de­mers @que­be­cor­me­dia.com Marc La­brèche pro­po­se­ra aus­si cet au­tomne In­fo, sexe et men­songes, qui se­ra dif­fu­sée sur les ondes d’ARTV et de Ra­dio-Ca­na­da dès le 23 sep­tembre.

Le film in­ti­tu­lé Le cri du rhi­no­cé­ros a ob­te­nu plus tôt cet été le feu vert de la SODEC en pré­vi­sion d’un tour­nage au dé­but 2017. Le do­cu­men­taire de­vrait être dif­fu­sé sur les ondes de Ra­dio-Ca­na­da.

«C’est un pro­jet qui m’al­lume beau­coup parce que c’est un su­jet qui m’in­ter­pelle, a confié Marc La­brèche, ren­con­tré cette se­maine pour la sor­tie de la co­mé­die sa­ti­rique 9 – Le film, dont il a réa­li­sé un seg­ment.

«Pour le film, je vais al­ler à la ren­contre de gens que je vais in­ter­ro­ger sur la date de pé­remp­tion d’un ar­tiste. Est-ce qu’il y en a une? Est-ce qu’à un cer­tain mo­ment dans notre car­rière, on n’a pas fi­ni par tout dire ce qu’on a à dire? Et si c’est le cas, qu’est-ce qu’on fait? C’est un ques­tion­ne­ment qui m’amuse et qui m’in­té­resse.»

La­brèche pré­fère pour l’ins­tant ne pas don­ner l’iden­ti­té des su­jets qu’il compte in­ter­vie­wer pour son film, mais il dit vou­loir ex­plo­rer plu­sieurs types d’ar­tistes et gé­né­ra­tions.

Ce n’est pas la pre­mière fois que le co­mé­dien et ani­ma­teur tra­vaille sur un pro­jet de film à titre de réa­li­sa­teur. Il y a quelques an­nées, il avait conçu un scé­na­rio de co­mé­die qui ne s’était fi­na­le­ment pas concré­ti­sé, faute d’ob­te­nir du fi­nan­ce­ment de la SODEC.

«Ce n’est pas né­ces­sai­re­ment une mau­vaise chose parce qu’avec le re­cul, je ne sais pas si j’ai ce qu’il faut pour réa­li­ser un film de fic­tion. Je crois qu’il y a des réa­li­sa­teurs qui ont plus d’ou­tils pour le faire», dit-il hum­ble­ment.

FILM COL­LEC­TIF

Ce­la ne l’a pas em­pê­ché de réa­li­ser un des neuf sketchs qui com­posent le film col­lec­tif 9 – Le film, qui pren­dra l’af­fiche ven­dre­di.

Marc La­brèche fait par­tie des neuf ci­néastes (avec no­tam­ment Ricardo Tro­gi, Erik Ca­nuel, Mi­che­line Lanc­tôt et Luc Pi­card) qui ont adap­té au ci­né­ma la pièce Neuf va­ria­tions ur le vide, de l’au­teur et co­mé­dien Sté­phane E. Roy.

«C’est une aven­ture pé­rilleuse dans le sens qu’on ne fait pas sou­vent de films à sketchs au Qué­bec, sou­ligne Marc La­brèche.

«Ce qui est in­té­res­sant, c’est qu’il y a plu­sieurs types d’hu­mour et plu­sieurs tons dif­fé­rents. On nous a lais­sé à cha­cun une fe­nêtre ou­verte pour mettre chaque his­toire à notre main et l’adap­ter à notre style, tout en res­tant fi­dèle au texte. Et je trouve fi­na­le­ment qu’on nous re­con­naît tous dans cha­cun de nos sketchs.»

PHO­TO BEN PELOSSE

Marc La­brèche s’in­ter­ro­ge­ra sur la date de pé­remp­tion des ar­tistes dans un do­cu­men­taire qu’il réa­li­se­ra pro­chai­ne­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.