L’AUTRE ROYAUME DE FÉ­LIX LE­CLERC

Le Journal de Montreal - Weekend - - VACANCES - Gilles Proulx Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

La se­maine der­nière, je vous fai­sais vi­si­ter l’ex­trême-sud de l’Afrique. Au­jourd’hui, je reste plus près.

Pas loin de Mon­tréal dans un lieu ex­cep­tion­nel et his­to­rique, vous ar­ri­vez chez notre poète na­tio­nal Fé­lix Le­clerc. Sa mai­son de ferme à Vau­dreuil, payée 40000$ en 1946, vous in­vite à en­trer chez lui, dans son in­ti­mi­té.

Sise sur le che­min de l’Anse, la mai­son de Le­clerc at­tire de 5000 à 8000vi­si­teurs par an. Elle vous pro­pose un voyage dans l’uni­vers du grand ar­tiste dont le pré­nom a ser­vi à nom­mer les sta­tuettes re­mises à nos chan­teurs. Bien sûr, ce n’est pas ici, mais dans son autre ré­si­dence de l’île d’Or­léans où il re­pose, de­puis 1988.

À Vau­dreuil-Do­rion, les soi­rées d’été sont ani­mées. Son do­maine re­gorge d’ac­ti­vi­tés di­verses. Des chan­son­niers s’y pro­duisent. Lors de mon pas­sage, Yan Perreault s’ap­prê­tait à don­ner un spec­tacle.

Tout en nous pro­me­nant sur les lieux, nous sommes constam­ment en­ve­lop­pés par ses plus belles chan­sons de même que par celles des Georges Bras­sens, Guy Béart, Jacques Brel et cie. Et ces ar­tistes, Charles Tre­net, Az­na­vour, Brel se sont fait un de­voir d’al­ler sa­luer le poète chez lui.

Peut-on ima­gi­ner, se­lon une con­fi­dence de sa pre­mière épouse, que celle-ci cor­ri­geait l’or­tho­graphe de ce grand écri­vain à la plume pour­tant si ha­bile pour chan­ter la na­ture. Ce lieu en­chan­teur nous donne une belle vue sur le lac des Deux-Mon­tagnes. Eh oui, tout ce­la près de chez nous. J’ai beau avoir la bou­geotte pour al­ler par­tout dans le monde, il y a au­tour de nous des en­droits comme ce­lui-ci à dé­cou­vrir… pour voir ce que l’his­toire nous a légué.

La vieille mai­son de Fé­lix Le­clerc à Do­rion est ma­gni­fi­que­ment pré­ser­vée. Il y a vé­cu jus­qu’en 1966… date à la­quelle il a dé­mé­na­gé à l’île d’Or­léans.

Com­bien d’ar­tistes ont pas­sé dans ce sa­lon entre 1946 et 1966 pour al­ler sa­luer le grand chan­teur qué­bé­cois que le suc­cès à Pa­ris avait ren­du cé­lèbre.

Voi­ci la vue sur le ma­gni­fique lac des Deux-Mon­tagnes à par­tir de la mai­son de Fé­lix qui, on s’en doute, avait sou­vent le re­gard per­du sur ces eaux par­fois bru­meuses, lui qui a aus­si chan­té la mer.

C’est au 186, rue de l’Anse, que vous trou­ve­rez la mai­son de Fé­lix.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.