UNE CHAMBRE AU 115e ÉTAGE, SVP !

HONG KONG, Chine | Où peut-on man­ger des «dim sum» au 102e étage, prendre le thé au 103e, pas­ser la nuit au 115e et boire un cock­tail au 118e? Dans l’hô­tel le plus haut du monde, en plein coeur de Hong Kong. Prêts pour une tour­née des lieux?

Le Journal de Montreal - Weekend - - VACANCES - Sa­rah Bergeron-Ouel­let

UN ÉDI­FICE QUI EN IM­POSE

Le Ritz-Carl­ton Hong Kong oc­cupe les 16 der­niers étages de l’In­ter­na­tio­nal Com­mer­cial Cen­ter (ou ICC), une mé­ga tour de verre ache­vée en 2010. Avec 118 étages et 484 mètres de hau­teur, cet édi­fice élé­gant, qui s’illu­mine la nuit, est le plus haut de toute la ville chi­noise.

UNE VUE QUI BAT DES RE­CORDS

En plus de contem­pler un vé­ri­table ta­pis de gratte-ciel, les clients de l’hô­tel pro­fitent de pa­no­ra­mas in­éga­lables sur les mon­tagnes, la mer et le port Vic­to­ria. La nuit, c’est le spec­tacle des édi­fices illu­mi­nés ou bien ce­lui des éclairs si ja­mais l’orage éclate.

UN LUXE DE HAUTE VOL­TIGE

Même dans ses chambres les plus «simples», le luxe est opu­lent: salles de bain de marbre, ri­deaux qui s’ouvrent au­to­ma­ti­que­ment quand on entre dans la chambre, murs vi­trés. Ce­la sans comp­ter le bar à ca­viar de l’hô­tel, le chic ca­fé du 103e étage où l’on prend le thé à l’an­glaise et la pis­cine in­té­rieure avec vue du 118e et der­nier étage.

UN BAR JET SET ET AC­CES­SIBLE

Lo­ger à l’hô­tel Ritz-Carl­ton Hong Kong n’est pas à la por­tée de toutes les bourses, mais – bonne nou­velle – nul be­soin d’être riche pour pro­fi­ter de ses pa­no­ra­mas ver­ti­gi­neux. Son bar Ozone, par exemple, est ac­ces­sible aux voya­geurs ne sé­jour­nant pas dans l’éta­blis­se­ment. Il suf­fit de mettre sa plus belle te­nue, de pré­voir un bud­get ron­de­let pour les cock­tails et de prendre l’as­cen­seur jus­qu’au der­nier étage pour s’of­frir une chic soi­rée jet set.

DES RES­TAU­RANTS ÉTOI­LÉS

Hong Kong fait par­ti­cu­liè­re­ment rê­ver les «foo­dies» avec sa cui­sine de rue, ses res­tau­rants de toutes sortes et ses nom­breuses tables fi­gu­rant dans le guide Mi­che­lin. L’hô­tel le plus haut du monde ho­nore la ré­pu­ta­tion de la ville avec (entre autres) deux res­tau­rants étoi­lés: l’ita­lien Tos­ca (1 étoile) et le can­to­nais Tin Lung Heen (2 étoiles).

La pis­cine du 118e étage.

La suite Ritz-Carl­ton la plus luxueuse de l’hô­tel.

Même les suites de base sont luxueuses.

L’hô­tel offre une vue im­pre­nable sur Hong Kong.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.