SÉ­RIE NOIRE

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND | TÉLÉVISION - - Joanne Forgues, pro­duc­trice.

Meilleure sé­rie dra­ma­tique sai­son­nière, texte, di­rec­tion pho­to­gra­phique, son, dé­cors, créa­tion de cos­tumes, dis­tri­bu­tion ar­tis­tique, mu­sique ori­gi­nale, pre­mier rôle mas­cu­lin (2), pre­mier rôle fé­mi­nin, rôle de soutien mas­cu­lin, pro­duc­tion nu­mé­rique

Fran­çois Lé­tour­neau et Jean-Fran­çois Ri­vard forment du duo ma­gique. Ils ont leur propre style, une si­gna­ture forte, des textes na­tu­rels à jouer. Ils créent des per­son­nages tou­jours vrais dans des si­tua­tions plus grandes que na­ture.» Ces der­niers sont nom­més pour leurs textes, Lé­tour­neau l’est aus­si à titre de co­mé­dien (avec Vincent-Guillaume Otis).

«Je suis triste que Jean-Fran­çois ne fi­gure pas par­mi les nom­més en réa­li­sa­tion. Il a tra­vaillé avec Mar­tin Fa­lar­deau pour dé­ve­lop­per cet hom­mage aux films noirs des an­nées 50-60 avec beau­coup de clairs obs­curs, pour créer cette lu­mière de nuit dans un dé­cor d’hi­ver.

Jean-Fran­çois est très pré­pa­ré. En plus d’être bran­ché. Il mise sur une fac­ture très amé­ri­caine, à la Coen. Pour les cos­tumes il a tra­vaillé avec Anne-Ka­rine Gau­thier sur des looks les plus na­tu­rels pos­sible. Le per­son­nage qu’in­ter­prète Anne-Éli­sa­beth Bos­sé est une sorte de man­ga. Avec Fran­cis Trem­blay, ils ont pen­sé à des dé­cors qui ac­cen­tuent le ca­rac­tère des per­son­nages. Même dans le “pas de meuble”.

La mu­sique a tou­jours été pré­sente dans tout ce qu’il a fait. Cris­to­bal Ta­pia de Veer, a une si­gna­ture qui se dé­marque.» Sé­rie noire, c’est aus­si un mé­lange de nou­veaux vi­sages et d’an­ti-cas­ting. «Les per­son­nages prin­ci­paux sont moins flam­boyants. Ils sont en mal d’être. Jouer dans la re­te­nue, c’est très dif­fi­cile aus­si. Et les per­son­nages se­con­daires sont tou­jours forts.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.