TOUT CÉLINE DION POUR

Pour re­ce­voir Céline Dion en grand, France Beau­doin a pen­sé dé­mé­na­ger En di­rect de l’uni­vers au my­thique stu­dio 42 de Ra­dio-Ca­na­da. Une émis­sion spé­ciale au Centre Bell a éga­le­ment été évo­quée. Mais fi­na­le­ment, c’est dans ses quar­tiers d’usage, aux stu­dio

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND | TÉLÉVISION - Marc-An­dré Le­mieux Le Jour­nal de Mon­tréal marc-andre.le­mieux@que­be­cor­me­dia.com ICI Ra­dio-Ca­na­da Té­lé pré­sente En di­rect de l’uni­vers de Céline Dion le sa­me­di 17 sep­tembre à 19 h. Le tout se­ra sui­vi d’une émis­sion en cou­lisse.

Bien qu’en en­tre­vue au Jour­nal, France Beau­doin parle d’un En di­rect «nor­mal», on com­prend ra­pi­de­ment qu’il n’en est rien. Éta­lée sur 90 mi­nutes et réa­li­sée par Jean-Fran­çois Blais, cette émis­sion consa­crée aux souvenirs mu­si­caux de Céline Dion a de­man­dé beau­coup, beau­coup, beau­coup de pré­pa­ra­tion. Ses ar­ti­sans ont d’ailleurs pas­sé (ce qui de­vait être) leurs va­cances d’été à éla­bo­rer son conte­nu, bâ­tir sa liste d’in­vi­tés, peau­fi­ner sa mise en scène, etc. Au to­tal, six se­maines de tra­vail in­tense ont été re­quises.

«T’as beau te dire qu’il n’y a pas plus de pres­sion que d’ha­bi­tude, mais au bout du compte, c’est quand même Céline, dé­clare France Beau­doin. La der­nière per­sonne que tu veux dé­ce­voir, c’est elle… sans comp­ter son équipe, le pu­blic...»

« LE PAR­TY A POGNÉ »

France Beau­doin garde les dé­tails du ren­dez-vous se­crets, mais elle ré­vèle néan­moins qu’une ving­taine de chan­teurs et chan­teuses dé­fi­le­ront sur scène pour en­ton­ner les pièces qui re­vêtent une si­gni­fi­ca­tion par­ti­cu­lière pour Céline Dion. Cette der­nière semble d’ailleurs avoir gran­de­ment ap­pré­cié son ex­pé­rience. Se­lon la bande-an­nonce qui joue en boucle à Ra­dio-Ca­na­da de­puis bien­tôt deux se­maines, la di­va de Char­le­magne est pas­sée par toute la gamme des émo­tions, ce que confirme France Beau­doin.

«Elle rit, elle pleure, elle chante, elle danse... C’est l’une des in­vi­tées – si­non l’in­vi­tée – qui a le plus em­bar­qué de toute l’his­toire d’En di­rect! Parce qu’elle n’était pro­ba­ble­ment pas trop fa­mi­lière avec notre émis­sion, elle n’avait pas d’at­tentes. Elle s’at­ten­dait seule­ment à avoir du bon temps, ce qui a fait en sorte qu’au mo­ment où l’en­re­gis­tre­ment a com­men­cé, quand la chaise s’est mise à tour­ner et qu’elle a en­ten­du le pre­mier en­chaî­ne­ment de chan­sons, la sur­prise a été en­core plus grande. Le par­ty a pogné, ça c’est sûr!»

GÉ­NÉ­REUSE

Hor­mis une an­nu­la­tion de der­nière mi­nute (un ar­tiste souf­frant d’une ex­tinc­tion de voix s’est dé­com­man­dé en après-mi­di), la jour­née de l’en­re­gis­tre­ment s’est bien dé­rou­lée. Pré­vu en soi­rée, le tour­nage du ren­dez-vous a du­ré en­vi­ron deux heures.

«Tout le monde était hy­per fo­cus, re­late France Beau­doin. On vou­lait com­men­cer quand elle ar­ri­ve­rait. On n’avait pas en­vie de traî­ner ça jus­qu’aux pe­tites heures, parce que pour faire le­ver le par­ty, il fal­lait gar­der le mo­men­tum.»

L’ani­ma­trice, qui n’avait pas in­ter­viewé Céline Dion au­pa­ra­vant, dit avoir ren­con­tré une ve­dette gé­né­reuse et fa­cile d’ap­proche. Les deux femmes ont par­lé du­rant cha­cune des pauses pu­bli­ci­taires. Et quand l’en­re­gis­tre­ment a été sus­pen­du pen­dant huit mi­nutes pour per­mettre aux nom­breux vio­lons de prendre place sur scène, Céline Dion n’a pas sen­ti le be­soin de quit­ter le pla­teau.

«Même après le show, elle est res­tée pour prendre des pho­tos et ja­ser avec tout le monde», sou­ligne France Beau­doin.

LES COU­LISSES RÉVÉLÉES

Parce que ce n’est pas tous les jours qu’on re­çoit Céline Dion, une émis­sion spé­ciale tour­née en cou­lisse ac­com­pa­gne­ra la dif­fu­sion d’En di­rect de l’uni­vers ce soir. Ani­mé par Re­bec­ca Ma­kon­nen et réa­li­sé par Étienne Four­nier, ce ma­king of don­ne­ra no­tam­ment aux té­lé­spec­ta­teurs la chance de voir tous les ef­forts dé­ployés pour as­su­rer le suc­cès d’une telle en­tre­prise.

Pe­tit conseil à tous ceux qui son­ge­raient à re­gar­der le tout en dif­fé­ré: pré­voyez une plage d’en­re­gis­tre­ment de deux heures sans in­ter­rup­tion pour évi­ter de man­quer la fin du ren­dez-vous prin­ci­pal, qui risque de dé­bor­der de quelques mi­nutes.

France Beau­doin re­çoit Céline Dion à En di­rect de l’uni­vers

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.