LES AU­TEURS PARLENT D’AMOUR

Sous la di­rec­tion de Claire Ber­ge­ron, 14 au­teurs, dont Louise Por­tal, Fran­cine Ruel et Jean-Fran­çois Beauchemin, pré­sentent une nou­velle sur le thème de la di­ver­si­té sen­ti­men­tale et du sen­ti­ment amou­reux dans un nou­veau re­cueil, Ai­mer en­core et tou­jours.

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND - Ma­rie-France Bor­nais Le Jour­nal de Qué­bec

Ins­pi­rés par les che­mins par­fois in­at­ten­dus que prennent les re­la­tions amou­reuses et l’art d’ai­mer, ces au­teurs ont ima­gi­né, en quelques pages, des uni­vers où on rêve, on s’aime, on sé­duit ou on est sé­duit.

Louise Por­tal, l’ac­trice et écri­vaine qui sait tel­le­ment bien écrire sur l’amour, ne s’est pas fait prier pour par­ti­ci­per au pro­jet des Édi­tions Druide. Ro­se­line, son hé­roïne, n’est ja­mais tom­bée dans le piège de la déses­pé­rance amou­reuse, même après des échecs, des illu­sions, des at­tentes. «Pour elle, chaque ren­contre vient lui sou­li­gner que l’amour est pos­sible, sous dif­fé­rentes formes. Il y a un chat, un iti­né­rant et un mys­té­rieux phar­ma­cien...», dit-elle.

Louise Por­tal a trou­vé l’ex­pé­rience d’écri­ture très in­té­res­sante. «J’écris tous les jours dans mon jour­nal et le fait de par­ti­ci­per à un col­lec­tif me per­met­tait d’être pré­sente sur la scène lit­té­raire cette an­née, sans avoir eu en amont trois ans de tra­vail pour un ro­man ou un ou­vrage comme Pau­line et moi, qui m’a pris deux ans et énor­mé­ment d’émo­tions et de larmes.»

Le re­cueil, ajoute-t-elle, per­met de dé­cou­vrir dif­fé­rents au­teurs. «Ce sont des pro­pos sur l’amour, avec dif­fé­rents re­gards, dif­fé­rentes sen­si­bi­li­tés. À par­tir de ça, les gens peuvent avoir en­vie de dé­cou­vrir Da­nielle Goyette ou Jean-Fran­çois Beauchemin.»

SU­JET INÉPUISABLE

L’amour est un su­jet inépuisable pour les écri­vains. «Je pense que les gens, avec cet ou­vrage, vont en avoir pour leur compte pour faire une ré­flexion sur l’amour. Ils au­ront dif­fé­rents pay­sages amou­reux à lire. Un col­lec­tif per­met de voir comment un écri­vain écrit à par­tir de son in­ti­mi­té, de son âme, de son coeur. Cha­cun a une fa­çon d’abor­der la vie, donc l’amour.»

Col­lec­tif sous la di­rec­tion de Claire Ber­ge­ron, in­cluant Louise Por­tal, Fran­cine Ruel et Georges Bros­sard, Ai­mer en­core et tou­jours Édi­tions Druide 280 pages

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.