Mieux vaut pré­ve­nir…

Le Journal de Montreal - Weekend - - TÉLÉVISION - Marc-An­dré Le­mieux

Cé­line Ca­ron n’a pas hé­si­té long­temps avant d’ac­cep­ter par­ti­ci­per à J’au­rais donc dû, doc­teur, une nou­velle sé­rie do­cu­men­taire de Ca­nal Vie qui brosse le por­trait de per­sonnes qui ont vu leur vie bas­cu­ler parce qu’elles avaient at­ten­du trop long­temps avant de consul­ter un mé­de­cin.

Vic­time d’un grave can­cer des ovaires, elle s’est don­né la mis­sion de sen­si­bi­li­ser la po­pu­la­tion à cette ma­la­die qui frappe les femmes de­puis qu’elle a re­çu son diag­nos­tic en 2013. En en­tre­vue au Jour­nal, cette en­sei­gnante in­dique qu’elle au­rait agi beau­coup plus tôt si elle avait connu les symp­tômes liés à ce type de can­cer.

« AU FOND DES CHOSES »

Pro­fes­seur agré­gé de mé­de­cine, confé­ren­cier et chef de l’ur­gence de l’Ins­ti­tut de car­dio­lo­gie de Mon­tréal, Alain Va­de­bon­coeur ap­pa­raît aus­si au gé­né­rique de J’au­rais donc dû, doc­teur, mais à titre d’ex­pert com­men­ta­teur. Ce der­nier a ré­pon­du à l’in­vi­ta­tion des pro­duc­teurs de l’émis­sion parce qu’elle al­lait «au fond des choses».

«On va au bout de chaque his­toire, dit-il. On ex­plique les ma­la­dies, leurs symp­tômes, comment elles pro­gressent… On dé­crit aus­si la dé­marche mé­di­cale. C’est im­por­tant de mon­trer aux gens ce qu’on fait pour qu’ils com­prennent ce qu’on fait avec les in­for­ma­tions qu’on nous donne.»

PAS POUR HY­PO­CON­DRIAQUE?

J’au­rais donc dû, doc­teur trai­te­ra du cas de Cé­line Ca­ron mer­cre­di pro­chain. Cette pre­mière sai­son par­le­ra éga­le­ment de dia­bète, de pneu­mo­nie, d’AVC et d’épilepsie. Avec un tel pro­gramme, la sé­rie de­vrait-elle être in­ter­dite aux hy­po­con­driaques? Non, croit le doc­teur Alain Va­de­bon­coeur. «C’est une émis­sion qui peut les ai­der à cla­ri­fier et même re­la­ti­vi­ser cer­taines choses. L’in­con­nu fait sou­vent peur aux gens. Le fait d’en dis­cu­ter, de nom­mer les choses… c’est une forme de connais­sance. Et gé­né­ra­le­ment, la connais­sance fait tom­ber les craintes.» Ca­nal Vie pré­sente J’au­rais donc dû, doc­teur le mer­cre­di à 21 h.

J’au­rais donc dû, doc­teur

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.