INS­PI­RÉ AUS­SI PAR COC­TEAU

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA -

Sor­ti en 1946, tour­né en noir et blanc avec Jo­sette Day en Belle et Jean Ma­rais en Bête, La Belle et la

Bête de Jean Coc­teau est un chefd’oeuvre et une ré­fé­rence. C’est tout na­tu­rel­le­ment que Bill Con­don a te­nu à in­clure un hom­mage vi­suel à ce film dans cette nou­velle ver­sion.

Les lu­mi­naires sur la ter­rasse et dans les es­ca­liers du châ­teau de la Bête sont l’hom­mage le plus vi­sible au long mé­trage d’il y a 71 ans. Mais le ci­néaste a pré­ci­sé que son in­fluence se sent par­tout. «C’est l’un de mes films pré­fé­rés, et je le connais­sais avant même de voir le film d’ani­ma­tion. Par contre, je ne pense pas qu’on puisse com­pa­rer cette ver­sion avec La Belle et la Bête de Jean Coc­teau, qui est une oeuvre à part, d’une im­mense beau­té.»

«Je m’en suis ins­pi­ré dans le de­si­gn gé­né­ral du film, de même que dans cer­tains mo­ments de poé­sie. La Bête, éga­le­ment, est pré­sen­tée par Coc­teau comme un monstre d’une grande sen­si­bi­li­té. Je suis tou­jours en ad­mi­ra­tion to­tale de­vant cette ver­sion.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.