UNE HIS­TOIRE DE FA­MILLE !

Le Journal de Montreal - Weekend - - TÉLÉVISION -

Rossif Su­ther­land ne se des­ti­nait pas à une car­rière de co­mé­dien. «Je ne com­pre­nais pas pour­quoi mon père et mon de­mi-frère ai­maient pré­tendre être quel­qu’un d’autre, ad­met-il. Un jour, mon pro­fes­seur d’in­ter­pré­ta­tion à New York m’a dit: “Jouer, ce n’est pas pré­tendre être quel­qu’un d’autre, c’est être toutes les per­sonnes que tu au­rais pu de­ve­nir en une seule vie.” À par­tir de ce mo­ment, j’ai com­plè­te­ment as­su­mé mon dé­sir de de­ve­nir ac­teur.» Il a eu la chance de prou­ver son ta­lent in­né du­rant la même pé­riode. «Lors de mes études uni­ver­si­taires, une amie m’a de­man­dé de réa­li­ser le court mé­trage qu’elle avait écrit, ra­conte-t-il. La pre­mière jour­née de tour­nage, le co­mé­dien prin­ci­pal ne s’est pas pré­sen­té. Je n’ai pas eu d’autre choix que de prendre sa place! C’était ma pre­mière ex­pé­rience en tant qu’ac­teur.» On connaît la suite!

Au cours des der­nières an­nées, on a no­tam­ment pu le voir dans Uni­té 9, où il jouait l’amant de Nor­mand Des­pins (Fran­çois Pa­pi­neau), ain­si que dans la sé­rie La reine. «J’y in­car­nais No­stra­da­mus. Ce rôle a été mar­quant sur le plan per­son­nel, puisque c’est sur ce pla­teau que j’ai ren­con­tré ma femme, l’ac­trice Ce­li­na Sin­den. Nous avons un fils, Théo­dore, né en fé­vrier 2016.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.