FRAN­ÇOIS SANCHE LE JUSTICIER

Le Journal de Montreal - Weekend - - TÉLÉVISION -

Il est à la tête d’une vé­ri­table ins­ti­tu­tion en ma­tière de consom­ma­tion, La

fac­ture, émis­sion phare de­puis 22 ans. En­tré d’abord comme re­cher­chiste en 1995, puis jour­na­liste en 1997, avant d’en de­ve­nir l’ani­ma­teur l’an­née der­nière, il fait avan­cer bien hum­ble­ment la cause de nom­breux ci­toyens floués et tente de nous don­ner les meilleures in­for­ma­tions pos­sible pour être des consom­ma­teurs aver­tis. En 20 ans, avons-nous évo­lué comme consom­ma­teurs?

Je pense que les consom­ma­teurs ont tou­jours été at­ti­rés par le luxe. Le pro­blème, c’est que le luxe se mon­naye et à ce mo­ment-là, on peut nous faire croire n’im­porte quoi. Il vient un mo­ment où l’on croit faire une bonne af­faire, et on tombe dans le pan­neau. Mais per­sonne n’est ni­gaud pour au­tant. Il ar­rive des évé­ne­ments dans nos vies qui nous fra­gi­lisent, on baisse la garde et on se fait prendre. Ça peut ar­ri­ver à tout le monde. Je pense aus­si que plus que ja­mais les gens sont pré­oc­cu­pés par la va­leur des choses. La crise de 2008 a vi­dé les coffres de pas mal d’en­tre­prises et en­traî­né une cer­taine pru­dence. Et en 20 ans, avons-nous ti­ré des le­çons? Le pro­blème, c’est que les pièges sont plus nom­breux. Pen­sons seule­ment aux fraudes sur in­ter­net. On au­rait pu pen­ser que les gens se se­raient pro­té­gés, mais même les jeunes se font prendre. Fa­ce­book va se lan­cer dans le com­merce géo­lo­ca­li­sé pro­chai­ne­ment. En ayant des ré­fé­rences dans leur com­mu­nau­té, les gens se mé­fient moins. Les gens de­vront être plus conscients des don­nées qu’on a sur eux. Quels sont les do­maines où nous sommes plus vul­né­rables? Il y a des pro­blèmes ré­cur­rents. La qua­li­té de la construc­tion no­tam­ment. Beau­coup de pro­blèmes d’ha­bi­ta­tion. Avec les an­nées, les condos ont ga­gné en po­pu­la­ri­té, mais la co­ha­bi­ta­tion est sou­vent mise à l’épreuve. L’élec­tro­nique en­traîne aus­si plu­sieurs pro­blèmes. Tout ce qui touche les té­lé­com­mu­ni­ca­tions aus­si. Les for­faits sont sou­vent com­pli­qués. On connait tous un proche qui a eu des pro­blèmes. Vous êtes un ou­til pour les gens qui sou­haitent ob­te­nir jus­tice. Nous sommes bran­chés sur ce que les gens vivent. Notre émis­sion, tout comme JE ou En­quête, prend le temps de ques­tion­ner le com­por­te­ment d’une en­tre­prise, de me­ner des dos­siers en pro­fon­deur, d’avoir la ca­mé­ra bra­quée sur un di­ri­geant ou un en­tre­pre­neur qui est train de nous men­tir, c’est la force de la té­lé. La fac­ture, mar­di 19 h 30, Ici Ra­dio-Ca­na­da Té­lé

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.