POUR UN THÉÂTRE ÉQUITABLE

Las­sées de la sous-re­pré­sen­ta­tion fé­mi­nine dans le mi­lieu du théâtre qué­bé­cois, près de 200 créa­trices se sont ras­sem­blées au sein du col­lec­tif Femmes pour l’Équi­té en Théâtre, qui vise à faire chan­ger le mi­lieu, une pièce à la fois.

Le Journal de Montreal - Weekend - - THÉÂTRE - Ariane la­brèche

Un cour­riel de trop. C’est l’étin­celle qui a suf­fi à avi­ver pour de bon le sen­ti­ment d’in­jus­tice que res­sent de­puis long­temps la dra­ma­turge Ma­ri­lyn Per­reault, une des 180 membres de ce col­lec­tif fé­mi­nin.

«C’était une in­vi­ta­tion à un évé­ne­ment sur la dra­ma­tur­gie d’au­jourd’hui. Sur les pho­tos des au­teurs pré­sents, il y avait sept hommes et seule­ment une femme. C’était en no­vembre 2016, et je me suis de­man­dé si c’était en­core ac­cep­table que ce soit le mo­dèle qu’on nous pro­pose», ra­conte celle qui a no­tam­ment écrit la pièce Li­gne­de­bus, jouée près de 50 fois en fran­çais et en an­glais.

La créa­trice n’a pas eu à cher­cher bien loin pour trou­ver un écho à son ma­laise, qui se ré­ver­bé­rait par­tout dans son cercle de col­lègues et amies du mi­lieu théâ­tral. «Cha­cune de notre cô­té, on avait le sen­ti­ment que ce qu’on vi­vait était peu­têtre le pro­duit de notre ima­gi­na­tion. On a fi­ni par étu­dier la sai­son théâ­trale 20162017, et on a dé­cou­vert que seule­ment 26 % des textes pré­sen­tés étaient écrits par des femmes, et que seule­ment 34 % des met­teurs en scène étaient des femmes!», s’ex­clame-t-elle.

AL­LER DE L’AVANT

Face à des sta­tis­tiques sans équi­voque, le col­lec­tif en est à cher­cher les meilleurs moyens d’as­su­rer une plus grande re­pré­sen­ta­ti­vi­té des créa­trices. «Est-ce que ça passe par un pro­gramme de sub­ven­tions, de prix sou­li­gnant le tra­vail des femmes, ou de règles à éta­blir?, énu­mère Ma­ri­lyn Per­reault. Pour le mo­ment, on fait beau­coup de re­pré­sen­ta­tion au­près des Conseils des arts et on tente de do­cu­men­ter la si­tua­tion.»

Les femmes ont éga­le­ment pris pour ha­bi­tude de dé­bar­quer avec moult bal­lons et ef­fu­sions lors­qu’une pièce écrite ou mon­tée par une femme est pré­sen­tée en ville. «C’est im­por­tant de cé­lé­brer la réus­site des femmes! Si les plus jeunes femmes ont des mo­dèles, des exemples de suc­cès, ça va don­ner en­vie de per­sé­vé­rer», croit la dra­ma­turge.

Une lutte qui s’ins­crit dans une vi­sée bien plus grande que le seul monde du théâtre. «On s’at­taque à un mo­dèle de so­cié­té qui donne moins de place à cer­tains groupes, qui em­pêche les femmes d’avoir ac­cès à des postes-clés, à des bons sa­laires. Il est temps de ré­veiller tout ce beau monde», mar­tèle Ma­ri­lyn Per­reault.

PHO­TOS COURTOISIE EUGÈNE HOLTZ ET D’AR­CHIVES

Membre du col­lec­tif, la dra­ma­turge Ma­ri­lyn Per­reault (en mé­daillon) est l’au­teure de Li­gne­de­bus.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.