JU­LIE LE BRE­TON EN TER­RI­FIANTE IN­FIR­MIÈRE

Le Théâtre du Ri­deau Vert s’ap­prête à pré­sen­ter Vol au-des­sus d’un nid de cou­cou, ti­rée du ro­man de Ken Ke­sey et dont l’adap­ta­tion ci­né­ma­to­gra­phique, en 1975, avait rem­por­té 5 Os­cars. La pièce s’ap­puie sur une im­po­sante dis­tri­bu­tion com­po­sée de 15 co­mé­die

Le Journal de Montreal - Weekend - - THÉÂTRE - Louise Bour­bon­nais Col­la­bo­ra­tion spé­ciale louise.bour­bon­nais@que­be­cor­me­dia.com

C’est Mi­chel Mon­ty qui, en plus d’as­su­rer la mise en scène, a eu l’idée de pré­sen­ter cette pièce et d’en faire la tra­duc­tion et l’adap­ta­tion qué­bé­coise.

«J’ai vu le film à plu­sieurs re­prises, no­tam­ment du­rant mon en­fance et mon ado­les­cence, et j’ado­rais le per­son­nage de Jack Nicholson», ré­vèle Ju­lie Le Bre­ton, qui in­car­ne­ra l’in­tran­si­geante in­fir­mière en chef Mil­dred Rat­ched, un nou­veau défi qu’elle est heu­reuse de re­le­ver. «J’ai plus de plai­sir à jouer les mé­chantes que les gen­tilles», ad­met l’ac­trice, qui s’est no­tam­ment dé­mar­quée au théâtre dans Les liai­sons dan­ge­reuses et Marie Tu­dor, deux rôles où elle a dû faire preuve d’au­dace et de mé­chan­ce­té.

UN HOMME MAR­GI­NAL

Randle McMur­phy, in­ter­pré­té par Ma­thieu Ques­nel, est ac­cu­sé de viol. Il pré­fé­re­ra se faire in­ter­ner dans un hô­pi­tal psy­chia­trique afin d’évi­ter la pri­son.

«C’est le gars un peu mar­gi­nal, qui ne cadre pas dans le sys­tème», sou­ligne Ju­lie Le Bre­ton. «Il se­ra en­voyé dans cet hô­pi­tal psy­chia­trique, qui est un peu le mi­roir de la so­cié­té, pour être cas­sé et se fondre dans le moule.»

Confron­té à l’in­tran­si­geance de l’in­fir­mière en chef, Randle ten­te­ra de se re­bel­ler da­van­tage, uti­li­sant même la vio­lence.

ABUS DE POU­VOIR

Rap­port de force, en­fer­me­ment, électrochoc et même lo­bo­to­mie, tout y pas­se­ra. De­vant leur mé­thode im­monde, on com­pren­dra ra­pi­de­ment que les ma­lades n’ont au­cune chance de gué­ri­son.

«Il s’agit d’une femme qui ne se pose pas de ques­tion», fait re­mar­quer la co­mé­dienne à pro­pos de son per­son­nage. «Mil­dred est convain­cue de dé­te­nir la vé­ri­té. C’est peut-être elle la plus ma­lade dans cet hô­pi­tal.»

Fi­dèle à l’oeuvre ori­gi­nale, la pièce se dé­roule aux États-Unis dans les an­nées 1960. On ver­ra éga­le­ment Ju­lie Le Bre­ton dans la pièce sur Nel­ly Ar­can, La fureur de ce que je pense, en juin pro­chain à l’Usine C, dans le cadre du FTA, pièce qui avait vu le jour à l’Es­pace Go en 2013. Elle se­ra éga­le­ment en ve­dette dans la nou­velle sé­rie Vic­tor Les­sard, ac­ces­sible sur Club Illi­co.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.