LE COUN­TRY SE­LON P-A MÉTHOT ET SES AMIS

Deux ans après avoir pré­sen­té son P-Ar­ty 80 - Back to the coif­fure de­vant des mil­liers de spec­ta­teurs au Centre Bell, P-A Méthot re­vient à la charge dans l’am­phi­théâtre du Ca­na­dien. En juin pro­chain, l’hu­mo­riste pro­po­se­ra un spec­tacle à thé­ma­tique coun­try

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND - Ra­phaël Gen­dron-Mar­tin

Comment est ar­ri­vée l’idée de faire un spec­tacle à thé­ma­tique coun­try?

Après avoir fait une deuxième fois le party des an­nées 1980 au Centre Vi­déo­tron [en 2015], on n’avait pas vrai­ment de pro­jet d’en faire un autre. Mais l’été pas­sé, j’ai fait un show avec Paul Da­raîche. Il m’a dit: «Ton gros party, tu de­vrais faire ça coun­try». À force d’y pen­ser, on s’est dit que c’était une bonne idée! Le flash vient vrai­ment de Paul. Le coun­try, tout le monde aime ça. C’est fes­tif, en plus.

De quelle fa­çon as-tu bâ­ti le spec­tacle en ce qui concerne les in­vi­tés?

Les gens qui vont voir le coun­try, ce sont des connais­seurs. J’ai po­sé beau­coup de ques­tions à Paul Da­raîche et Guy­laine Tan­guay pour me pré­pa­rer. Je me suis lan­cé dans le vide. Par­mi les in­vi­tés, on a an­non­cé Paul et Guy­laine, du cô­té du coun­try. En hu­mour, il y au­ra Fran­çois Massicotte, Do­mi­nic Pa­quet, Pe­ter MacLeod et moi. Au mo­ment où l’on se parle, il me reste en­core deux ou trois autres confir­ma­tions à avoir.

À quoi res­sem­ble­ra le spec­tacle?

Ce se­ra un peu la même for­mule que le spec­tacle des an­nées 1980. J’anime comme un gala en pré­sen­tant les gens. Mais là, ça va être dif­fé­rent. Mon dé­cor au Centre Bell se­ra un sa­loon. Il va y avoir le pia­no qui joue tout seul avec une pros­ti­tuée sur le des­sus ha­billée en French can­can! Peut-être que ce­la va chan­ger un peu la dy­na­mique du spec­tacle. Quand je fais de quoi et qu’il y a une thé­ma­tique, tout le monde rentre de­dans. Pour les nu­mé­ros d’hu­mour, les gars savent qu’il doit y avoir une thé­ma­tique. [...] Y a des gens qui ont peur que l’on rie du coun­try. Ce ne se­ra pas ça du tout. C’est un hom­mage au coun­try.

Les spec­ta­teurs sont-ils in­vi­tés à s’ha­biller à la mode coun­try?

Oui, bien sûr! On dit aux gens de por­ter des cha­peaux, des bottes, des che­mises à car­reaux et des pe­tits fou­lards dans le cou. Par contre, la cein­ture avec les deux guns, ça se peut que ce soit in­ter­dit à l’en­trée... (rires)

Es-tu un fan de coun­try?

Oui! Sans être un fan fi­ni, j’en écoute à la ra­dio dans mon au­to. Je viens d’un mi­lieu où tout le monde fait du coun­try. Mes voi­sins chantent et jouent de la gui­tare. Chez nous, sur l’heure du mi­di, il y avait l’émis­sion Qué­bec coun­try, au AM 610. Ça fi­nis­sait avec les avis de dé­cès! (rires) Je suis vrai­ment ve­nu au monde là-de­dans.

Le titre du spec­tacle est un clin d’oeil au film de Ser­gio Leone, Il était une fois dans l’Ouest. Aimes-tu les films wes­terns?

En fait, oui j’aime les films wes­terns, mais pas ceux de cette époque-là. Ces vieux films-là, je les re­gar­dais l’après­mi­di avec ma grand-mère. Je n’avais pas tant d’in­té­rêt pour ça, à l’époque. J’étais plus science-fic­tion. Si­non, j’aime plu­tôt les films mo­dernes tour­nés dans les der­nières an­nées, comme Les sept mer­ce­naires.

Que trouves-tu d’in­té­res­sant dans le fait de jouer au Centre Bell?

Ce que j’aime dans des grandes salles, c’est que ça me per­met de voir un pa­quet de monde en même temps. Je traîne mon show de­puis quatre ans dans des salles d’en­vi­ron 300 à 500 per­sonnes. En ar­ri­vant au Centre Bell, avoir 8000 per­sonnes d’un coup, c’est im­pres­sion­nant. J’aime le dé­fi que ça me donne de réunir tout ce beau monde-là et de gar­der les gens al­lu­més toute la soi­rée. Mais je ne fe­rais pas des salles comme ça tous les jours. C’est énor­mé­ment d’or­ga­ni­sa­tion!

P-A Méthot se­ra ac­com­pa­gné de plu­sieurs ar­tistes, dont Paul Da­raîche, Pe­ter MacLeod et Do­mi­nic Pa­quet, pour son spec­tacle coun­try.

LE PARTY COUN­TRY IL ÉTAIT UNE FOIS AU CENTRE BELL, ANI­MÉ PAR P-A MÉTHOT, AU­RA LIEU LE 17 JUIN, AU CENTRE BELL DE MON­TRÉAL. LES BILLETS SONT EN VENTE AU EVENKO.CA.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.