ROSE-MA­RIE PER­REAULT

Le Journal de Montreal - Weekend - - SOMMAIRE - Louise Bour­bon­nais Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Quel est votre ré­cent coup de coeur lit­té­raire?

Le livre Co­co d’An­toine Char­bon­neau-De­mers. Ce ro­man ra­conte la re­la­tion un peu tor­due entre une ac­trice dé­chue qui en­seigne l’art dra­ma­tique dans un pe­tit vil­lage per­du du Qué­bec et son élève de 12 ans. On le sui­vra sur plu­sieurs an­nées. L’élève est à la fois trou­blé et fas­ci­né par cette femme qui ne lui ap­porte pas que du bien. Il s’en dégage de la bon­té, mais éga­le­ment quelque chose de très noir et d’insaisissable. Cer­tains pas­sages sont sur­réa­listes tan­dis que par­fois, nous sommes dans des mo­ments très terre-à-terre. C’est un ro­man que j’ai lu d’un trait sans pou­voir m’ar­rê­ter. Vrai­ment, un très beau coup de coeur!

Quel est le film qui vous a in­ter­pel­lé?

J’ai été tou­ché par le film Elle du réa­li­sa­teur Paul Ve­rhoe­ven. Il s’agit d’un th­riller psy­cho­lo­gique met­tant en ve­dette Isa­belle Hup­pert. L’his­toire tourne au­tour d’une femme as­sez trou­blée, mais très as­su­mée. On va très loin dans l’hu­mour noir. Le jeu de l’ac­trice est plutôt im­pres­sion­nant. Isa­belle Hup­pert joue avec beau­coup d’as­su­rance et avec une très grande jus­tesse. Elle porte lit­té­ra­le­ment le film sur ses épaules. D’ailleurs, elle a été ré­com­pen­sée par le Cé­sar de la meilleure ac­trice pour ce rôle. C’est un très beau film à voir.

Quel est le pro­chain spec­tacle que vous irez voir?

Je compte al­ler voir le spec­tacle du groupe rock Timber Timbre qui se­ra à Mon­tréal, à l’Olym­pia, le 2 juin pro­chain. C’est l’un de mes bands préférés. J’aime leur style, ils ont une voix très chaude. Ils viennent tout juste de lan­cer un nou­vel al­bum, d’ailleurs. J’écoute leurs chan­sons en boucle. Je n’ai ja­mais en­core eu la chance de les voir live. J’ai très hâte de m’y rendre.

Quelle est votre ré­cente dé­cou­verte mu­si­cale?

J’ai ré­cem­ment té­lé­char­gé l’al­bum de Peter Hen­ry Phil­lips. Je n’avais ja­mais vrai­ment en­ten­du sa mu­sique au­pa­ra­vant, mais j’ai été sé­duite par sa re­prise de Re­par­tir à zé­ro de Joe Bo­can. Je l’écoute en boucle. J’ai vi­sion­né le clip où l’on voit Joe Bo­can et le chan­teur qui lui pro­pose l’in­ter­pré­ta­tion de sa chan­son. Ça m’a beau­coup émue. J’aime éga­le­ment son al­bum, The Ori­gin.

Qui dans le milieu ar­tis­tique sus­cite votre ad­mi­ra­tion?

J’ai beau­coup d’ad­mi­ra­tion pour le co­mé­dien Théo­dore Pel­le­rin, que j’ai connu sur le pla­teau de tour­nage du film Les dé­mons. Plus ré­cem­ment, je l’ai vu dans la pièce Yen au Théâtre La Li­corne. J’ai vrai­ment été conquise par la jus­tesse de son in­ter­pré­ta­tion. Il sait faire preuve d’une très grande ri­gueur dans son tra­vail. Il est éga­le­ment ha­bi­té par une belle in­tel­li­gence émo­tion­nelle, tant dans sa car­rière que dans la vie en gé­né­ral. Je le trouve très ins­pi­rant!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.