AL­LAN THÉO EN QUELQUES POINTS

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND MUSIQUE -

Il est né à Saint-AmandMon­trond, en France, en 1972. Il a donc 45 ans. Même s’il s’in­té­resse d’abord au jazz, il ac­cepte d’en­re­gis­trer un al­bum pop, Emmène-moi, qui s’écoule à plus d’un mil­lion d’exem­plaires, en 1998. En 2002, il lance un deuxième disque aux so­no­ri­tés folk, Sou­pir. En 2007, il sort un al­bum rock sous le nom de THEO. Vou­lant se dé­ta­cher du nom Al­lan Théo, il fonde le Theo-Group. Le groupe est choi­si par­mi les «Dé­cou­vertes Jeunes Ta­lents» du fes­ti­val So­li­days, en 2008. En 2010, le mu­si­cien fait ap­pel au so­cio­fi­nan­ce­ment en pu­bliant des ma­quettes sur le site My Ma­jor Com­pa­ny. En quelques mois, il amasse 100 000 eu­ros pour pro­duire l’al­bum Re­prends les armes. En 2015, Al­lan Théo lance le groupe Gé­né­ra­tion Boys Band en com­pa­gnie de Ch­ris Kel­ler (GS­quad) et Frank De­lay (2Be3).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.