DU PUNK AU JAZZ EX­PÉ­RI­MEN­TAL

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE -

RELAXNEWS | Le vé­té­ran du punk Ig­gy Pop a fê­té ses 70 ans en an­non­çant qu’il chan­tait sur un al­bum de jazz ex­pé­ri­men­tal à pa­raître sous peu et col­la­bo­rait à la com­po­si­tion de la bande ori­gi­nale d’un film fran­çais.

L’«Iguane» chante sur trois titres du pro­chain disque du com­po­si­teur amé­ri­cain Ja­mie Saft, Lo­ne­li­ness Road, at­ten­du fin mai. Le style di­rect du jazz, ex­po­sant sans fio­ri­tures sa voix rauque – et ses dé­fauts – a sé­duit le ro­ckeur qui a eu 70 ans le 21 avril.

«J’ai été un peu sur­pris d’en­tendre à quel point ma voix était faible à cer­tains mo­ments mais je me suis dit que c’était bien comme ça», a-t-il confié au ma­ga­zine Rol­ling Stone. Ce qui l’at­tire dans le jazz, c’est qu’«il n’y a pas de gros ef­fets der­rière les­quels tu puisses te ca­cher», ex­plique-t-il

Après avoir tra­vaillé avec une grande va­rié­té d’ar­tistes amé­ri­cains – de­puis le com­po­si­teur clas­sique John Adams jus­qu’aux punks hard­core de Bad Brains – Ja­mie Saft a pré­fé­ré im­pro­vi­ser au­tour de la voix d’Ig­gy Pop plu­tôt que de le faire col­ler à une par­ti­tion.

«C’est un con­cept plus pro­fond d’im­pro­vi­sa­tion en mu­sique qui trans­cende les genres», a ex­pli­qué ce der­nier dans un com­mu­ni­qué.

Dans le même entretien, Ig­gy Pop an­nonce éga­le­ment tra­vailler sur des pa­roles de la bande ori­gi­nale d’un film fran­çais, sans en ré­vé­ler le nom.

«J’aime ça. Je ne l’ai pas com­po­sée, mais je pense à la meilleure fa­çon de le chan­ter, com­ment trans­mettre les sen­ti­ments. Ce genre de choses», ex­plique-t-il.

Ce n’est pas la pre­mière ex­pé­rience fran­çaise pour le ro­ckeur, qui avait sor­ti en 2009 un al­bum stu­dio, Pré­li­mi­naires, ins­pi­ré par un ro­man de l’écri­vain fran­çais Mi­chel Houel­le­becq.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.